PUBLICITÉ

Revivez sur Senego TV : Libre circulation de corona et mesures de Macky

Le Sénégal adopte une stratégie de guerre contre le covid-19.  Mais Corona qui gagne à la “contamina-mètre” va pouvoir circuler librement.  Si d’aucuns parlent de vivre avec le virus (pas de restrictions), le Président Macky Sall parle lui de vivre en présence du virus (adoption de mesures barrière, non-relâchement).

Ces contradictions avec la réalité du terrain

Après le Mali et la Côte d’Ivoire, le Sénégal rouvre à son tour les lieux de culte, les marchés etc. Des mesures en contradiction avec les réalités du terrain. A l’instauration du couvre-feu, le 23 mars dernier, le Sénégal enregistrait soixante-dix-neuf (79) cas de coronavirus (Covid-19). Le nombre de décès entre le 4 et le 10 mai est supérieur à celui enregistré sur les deux premiers mois de riposte. Ce lundi 11 mai, le pays de la Teranga a enregistré 19 décès et 1886 cas déclarés positifs. Et 7142 personnes mises en quarantaine…

Y aura-t-il relâchement ?

Pour autant, face à l’assouplissement des conditions de l’état d’urgence,  le masque sera-t-il  jeté, la garde baissée ? Au moment où le virus contamine à tout-va ? Cette responsabilité de soi dont parle le chef de l’Etat sera-elle incarnée par les Sénégalais ? Quel temps d’apprentissage le virus fera-t-il pour être adopté sans danger ?

Les invités de Ngoné Diop Niasse et du Pr Assane Samb décryptent l’adresse à la Nation du chef de l’Etat, de ce lundi 11 mai.

Suivez le plateau…

Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
110
Annonces

(14) commentaires

  • Mamadou Dieng De Mbacke À Niary Bayfall Tél 776405946

    Imposer sans exclusive les mesures barrières avec au besoin une sévère répression

  • Emeka

    meusouma dakor ak macky sall mais taye mome mome la andal komme senegal mome daguena beuk demm thiouma alles ce fini pour vous coome ay mbamme guinnne demm leennnn

  • Thieuylii

    Les mesures “douces” de Macky Sall vont accéléer l’expansion de la pandémie du COVID-19 ! Le Président a montré qui il est en réalité ! Quelqu’un qui est toujours en position de trahir son Administration (Gouverneurs et Préfets), ses Institutions (Conseil Constitutionnel) et son Gouvernement !(Ministre des Affaires Etrangères). Avec le rapatriement des décédés de la Diaspora, Macky Sall a foulé du pied l’avis du Conseil constitutionnel mais également la décision du Ministre des Affaires Etrangères (dont le plan d’action a été validé par le Président). Les mesures prises par les Préfets de la région de dakar sur les marchés (il y a moins de quinze jours) ont été mises à la poubelle par Macky Sall. Toutes ces nouvelles mesures n’ont été accompagnées d’aucune explication. De même, le Chef de Guerre Macky Sall n’a fait aucun bilan de la maladie !

  • Moussa Gueye

    MERCI PRÉSIDENT MACKY INCHA ALLAH YALLA DINALA MAYE NDAME KOU NÉKAL YALLA YALLA NÉKAL LA BIENTÔT LA FIN DE LA PANDÉMIE

  • Moussa Gueye

    MERCI PRÉSIDENT MACKY INCHA ALLAH YALLA DINALA MAYE NDAME KOU NÉKAL YALLA YALLA NÉKAL LA BIENTÔT LA FIN DE LA PANDÉMIE

  • Cheikh Tidiane Diene

    maintenant on va droit vers l hetacombe avec la reouverture des lieux publics et autres places qui recoivent du monde

  • Cheikh Tidiane Diene

    lire hecatombe au lieu de hetacombe

    • Dada

      Réponse à Cheikh Tidiane Diene
      Ne corrige pas tes mots.
      S’il faut corriger, je pense que tu devrais ton commentaire, et non un seul mot.
      Je pense que tu dois plutôt corriger ta position que seul Dieu doit prendre.
      Depuis quand es-tu Dieu pour faire de telles affirmations avec fortes convictions.
      Si l’on lit dans ton commentaire, on sent ton souhait (comme OSM et ONU), et non une vérité.
      Garde bien ton commentaire pour y revenir le jour ou ta prévision ne se produit pas.
      Les lieux publics et autres places n’étaient pas fermés. Les raisons de la venue du virus chez nous, ce sont les frontières
      qui n’étaient pas fermées et l’entrée dans notre pays des gens venus d’Occident et d’Asie surtout.
      Ce sont les autorités africaines qui n’ont pas fait correctement leur travail.
      Elles nous parlent d’économie, mais que voir-on maintenant?
      L’économie chute, les gens sont atteints et il y a des décès. La situation actuelle
      en Afrique incombe aux autorités et non aux peuples.
      Il ne faut pas inverser les rôles. C’est très facile de taper sur les
      peuples pauvres et faibles, et épargner les dirigeants qui sont responsables de cette situation.
      Si la Covid-19 était née en Afrique, les autres pays auraient fermé sans hésiter ni pitié leurs frontières.
      Par exemple, on peut se souvenir de l’Ebola.
      On ne devait même pas fermer les lieux publics: c’est ridicule et irréfléchi; il fallait juste communiquer sur les gestes barrières,
      donner des bouteilles de gel, des barres de savons, des masques au lieu de donner de la nourriture avec des distributions
      pas du tout correctes. Tout le monde a vu comment on distribue la nourriture avec les listes idiotes.
      Les gens ont faim et veulent retourner au travail et à leurs lieux de culte.
      On leur tellement menti qu’ils ne veulent plus écouter les discours. Ils sont trompés, trahis, abandonnés, fatigués…
      Toute personne honnête remarque tout cela, à moins que l’on vive dans le confort et que l’on se permette (comme le font des gens
      arrogants, riches, suffisants) d’insulter les pauvres goorgoorlu, les traiter d’ignorants, d’imbéciles, de fanatiques, d’indisciplinés…
      d’indisciplinés… Donc, les voleurs et les dealers qui se sucrent sur le dos du peuple, eux, sont disciplinés, conscients.
      Il est arrivé un moment ou les gens se foutent de la pandémie à cause des comportements des dirigeants:
      pendant qu’on dit que le virus est très contagieux et dangereux, on voit des personnes qui font des deals.
      Comment veut-on les gens croient à ce virus?
      Il faut être logique et cohérent.

  • Pierre

    On va vers une catastrophe sanitaire inimaginable avec malheureusement d’innonbrable décès Mr Maky ne mesure pas les effet et conséquence de sa décision c’est sur que la situation est dur pour les patron et employé de bars restaurants et autre ainsi que pour les commerçants des marchés mais il y va de la vie des citoyens senegalais je suis que même dieu n’approuve pas cette décision dieu n’a jamais prôné la mort des humains je ne le souhaite pas mais il faudrez que Mr Maky Sall ou 1 membre de sa famille soit atteint du virus et décède la Maky changerai David et prendrez les bonne décision

  • Kadia Mbow

    le président as bien fai ouvre on n’as des tête dur vous allez toussent mourir

  • Diop

    Une bombe lâchée par nos autorités
    L epee de Damoclès plane sur nos têtes

  • Diop

    Macky ne se soucie pas des médecins et autres qui luttent jour et nuit pour soigner les cas positifs.
    Au lieu de limiter les dégâts , il enfonce le couteau dans la plaie.
    Après c est le personnel qui sera débordé puis va craquer.

  • Soweto Soweto

    C ‘est simple maky sall a confirmer ce que les gens disent partout son manque de courage. Rakal bou bone la. Avec tous ces moyens à sa disposition je dirai même arsenal comme un mauvais chef de guerre capitule après abdication. Il faut le dire ce maky sall n’a pas la capacité de supporter une pression surtout venant des chefs religieux. Retour ala case de départ et a vos tombes.

  • Ass

    Le GÉNÉRAL a abdiqué et a abandonné ses soldats en pleine guerre. Sauve qui peut.

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Ndèye Marème Ndiaye
    8:29 - 11/07/2020 Revue de Presse (Wolof) Sud fm du Samedi 11 Juillet 2020 Par Habsa Elimane
  • imml 8:23 - 11/07/2020 Immolation de Cheikh Diop devant le Palais : La Cedeao donne son verdict le 28 octobre
  • isego 8:08 - 11/07/2020 En prison depuis 6 mois : Les agents de l’ISEG réclament 26 millions d’arriérés de salaires à Diop
  • Abdou Ndéné Sall (1) 8:00 - 11/07/2020 « Le Sénégal au cœur » (Par Abdou Ndéné SALL)*