BRVM-10 166,31 -0,76 BRVM-C 172,34 -0,50 Dernière mise à jour : Vendredi, 16 novembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,53

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° cloudy-night
Annonces

SUEZ, SDE, ministère Hydraulique: Comment l’Armp va trancher le débat

Armp, ministère Hydraulique, sde, Suez.
SUEZ, SDE, ministère Hydraulique: Comment l’Armp va trancher le débat

Pour trancher le débat entre la société Suez, la SDE  et le ministère de l’hydraulique, l’Armp s’appuie sur trois documents, a fait savoir le quotidien Enquête. Il s’agit  du cahier des charges du marché, les offres des différents soumissionnaires et le rapport d’évaluation du comité technique.

Le journal d’ajouter, dans ce cas deux hypothèses sont possibles : le rejet de la requête ou l’annulation de la procédure d’attribution du marché.

En ce qui concerne le rejet, il précise que  les requérants peuvent se tourner vers la Cour suprême. Et pour l’annulation,  deux options se présentent : une annulation absolue, qui commande que la procédure soit reprise, ou une annulation relative, qui impose une réévaluation des offres.

La reprise de la procédure est impossible, vu que le contrat d’affermage en cours et détenu par la Sde finit le 31 décembre prochain.

Annonces
Annonces

5 commentaires

  1. Marvel dit :

    La reprise de la procédure est bien possible , moyennant un avenant de 12 à 18 mois . Ce temps serait mis à profit par l État pour redéfinir une nouvelle politique de distribution de l eau dans les centres Urbains et périurbains. Pourquoi les Communes ne pourraient elles pas être les actionnaires majoritaires de cette société de distribution des eaux étant entendu que les investissements lourds sont réalisés par l État à travers la SONES Pourquoi ne pas avoir une Holding ( Une société de patrimoine, une de distribution , une de l assainissement , et une de l hydraulique rurale) Il y aura d intéressantes optimisations L équation sera de ne pas politiser les postes des DG de ces structures ( Appel à candidature et durée du mandat limité à Le Conseil de Surveillance comprendra entre autres, les représentants des Communes , de la Société civile, des Investisseurs internationaux et locaux et des Indépendants )

  2. René Diagne dit :

    Que tout soit clair rek pour l interet du senegal.

  3. C’est le Ministre qui a créé cette situation ; na leer dal té assurer le service.

  4. De grâce,faisons confiance à la compétence locale et ne nous vendez pas aux anciennes colonies.

  5. seyni+diaw dit :

    il faut mettre les gens qu il faut a la place qu il faut. A la justice ,finance ils sont specialistes de la matiere mais hydraulique NON.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *