Stabilisation Guinée-Bissau : Le Sénégal se déploie sous la bannière de la CEDEAO
PUBLICITÉ

Stabilisation Guinée-Bissau : Le Sénégal se déploie sous la bannière de la CEDEAO

Le Président Umaro Sissoco Embaló, qui avait de justesse échappé à un coup d’État le 1er février dernier. D’où son appel à la Cedeao pour le déploiement d’une force afin d’assurer la stabilité du pays. L’institution communautaire y a répondu positivement.


À ce propos, la Dirpa informe que des militaires du 3e Bataillon forment le 1er détachement sénégalais de la mission de la Cedeao d’appui à la stabilisation de la République de Guinée Bissau. Le commandant dudit détachement, le commandant Mathurin Florian Gomis, a reçu le drapeau des mains du Général de division Mamadou Gaye à Thiès.


À rappeler, renseigne le quotidien L’AS qui donne l’information, que la tentative de coup d’État
était liée au trafic de stupéfiants, selon le Président Embaló. L’ancien contre-amiral Bubo Na Tchuto, désigné comme un baron de la drogue par le Trésor américain, aurait été à la tête de la tentative de renversement du régime.

PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Khalasse

    C’est un précédent dangereux ! Macky Sall a dû influer sur une telle décision de la CEDEAO ! Que deviendra la démocratie au sein des pays de la CEDEAO si chaque Chef d’Etat demande la couverture militaire de la CEDEAO? Non, un Président démocrate n’a pas besoin d’une telle couverture !