Souleymane Gadiaga (CUDIS) se démarque des propos du président Cheikh Tidiane Sy sur le 3ème mandat
PUBLICITÉ

Souleymane Gadiaga (CUDIS) se démarque des propos du président Cheikh Tidiane Sy sur le 3ème mandat

« Beaucoup de membres du Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal (CUDIS) ont été surpris par la sortie inopportune et totalement inattendue du président Cheikh Tidiane Sy, sur la question du 3ème mandat, qui suscite des débats passionnés au sein d’une certaine classe politique, sur les ondes de la radio Futurs Médias, le jeudi 23 décembre 2021« , a réagi Souleymane Gadiaga. Le membre du CUDIS accuse ce dernier de « détournement d’objectif« .

Afin de promouvoir une paix…

« Notre organisation qui est en train d’abattre un travail colossal pour le rapprochement des acteurs politiques afin de promouvoir une paix garante d’élections exemptes de violences, n’avait pas besoin de ce détournement de nos objectifs, qui sont de préserver partout, sur le territoire national, un climat de paix et de sécurité. Devant une telle déclaration, le peuple qui nous regarde et appréciait unanimement notre noble démarche n’y comprend plus rien« , souligne M. Gadiaga dans une note parvenue à Senego.

Neutralité…

Il poursuit : « En effet, si le Cadre qui devait avoir une posture de parfaite neutralité entre le pouvoir et l’opposition se met à donner des injonctions au Chef de l’Etat, alors qu’il n’a eu aucune réaction lorsqu’une partie de l’opposition a dédaigneusement rejeté sa Charte de la Paix ; cela crée forcément un climat malsain qui porte gravement atteinte à la crédibilité de notre organisation. Nous considérons que toute déclaration publique sur des questions aussi importantes que celle-là, doit d’abord faire l’objet d’une concertation à l’interne et recueillir l’assentiment de tous les membres du Cadre« .

« Gravité » des propos dans le contexte actuel…

Ce qui, selon lui, n’a pas été le cas. « Par conséquent, nous tenons par ce communiqué à nous démarquer totalement de la déclaration que le président du CUDIS a faite à travers les ondes de cette radio. Nous informons l’opinion que M. Cheikh Tidiane Sy, en tenant de tels propos, n’a exprimé qu’une position personnelle qui n’engage nullement le CUDIS. Au demeurant, cette déclaration, dans le contexte actuel est très grave à plusieurs niveaux. Dont le plus inadmissible est de mettre en demeure une institution comme le Président de la République. Sur une question à laquelle il juge qu’il est prématuré de répondre alors qu’il est à mi-parcours de son second mandat« , précise-t-il.

Le Président Macky Sall sur Rfi et France 24…

« C’est pourquoi nous épousons entièrement le point de vue de notre compatriote, l’intellectuel mondialement connu, Souleymane Bachir Diagne qui, interrogé par un média occidental sur le sujet, a dit qu’il était rassuré par les propos du Président Macky Sall sur Rfi et France 24, lorsqu’il a affirmé qu’il ne ferait rien de contraire à la Constitution. Pour notre part, cette déclaration du Chef de l’Etat devrait clore les débats sur cette question jusqu’à l’expiration de son second mandat« , conclut Souleymane Gadiaga, coordonnateur des arabisants de l’Apr et Membre du CUDIS.

35
PUBLICITÉ

14 commentaire

  1. Pitié

    Et maintenant vous voulez nous faire croire que vous êtes là pour la paie non je rêve vous êtes là que pour vos poche et sa ce voi là on vous a jamais crue

    1. Mame Diarra ndaw

      Fait très attention 😠

  2. kenene

    Diam kay si deug lay lalou.
    vous savez tres bien que la question du troisieme est la source de ce climat tendu

  3. Amza

    Un groupement d’escrocs qui veulent se remplir les poches au frais du contribuable.

  4. Gueye

    Un arabisant membre de l’apr que de farceur

    1. Deug Que la Terre de Touba lui soit légère et que

      Imbécile et vaurien mal saint…
      Menteur étérnél…
      Badola, Nafekh et nul à la fois…
      Bande de nullards que vous êtes…

  5. Yamamédia

    La Presse sénégalaise audiovisuelle et en ligne c est les 10 P :

    Petite Presse Pourrie des Petites Polémiques Politiques et des Petits Potins People Puérils

    Presse de merde , nulle , vulgaire et obscéne

  6. amar

    CE CHEIKH TIDIANE SY A DES VISEES CACHEES. SON JEU N’EST PAS CLAIR

  7. Thierno

    Il est bizarre quand-même c’est Sy . Il n’ose pas dire à Sonko et Cie de signer la charte et nous parle des élections 2024. Je pense qu’avant 24 il 22. Quelqu’un de la grande famille Sy doit être honnête.

    1. Alyakhoub

      Et pourtant si, il a proposé à tous de signer la charte et m. Gadiaga est avec le président de la République donc juge et parti et donc sa position n’est pas étonnante

  8. Emile

    cudis que des Domérames de Merde

    1. Anonyme

      YAW YAYE DOMERAME NDIOU BONE BI

  9. Anonyme

    BRAVO M GADIAGA D’AVOIR DÉMASQUÉ CHEIKH TIDIANE SY QUI JOUE UN DOUBLE JEU.IL SE COUCHE DEVANT SONKO QUI LES » A INSULTÉS « .LES MOTS SONT D’UN MEMBRE DU CUDIS PR MBAYE THIAM. ET IL OSE EMPOIGNER LE CHEF DE L’ETAT EN LUI EXIGEANT DE SE PRONONCER SUR LE 3ÈME MANDAT ! IL EST QUI CE CHEIKH TIDIANE ? A PART LE FAIT D’ÊTRE LE FILS DE JUNIOR

  10. Ngouda

    Ce machin de cudis n’a aucune utilité.Ils ne veulent que se remplir les poches