Souleymane Camara sur sa longue carrière : “La religion m’a permis de me caser”

Souleymane Camara revient sur les raisons de sa longue carrière. Invité lundi dernier sur la 2STV, l’ancien attaquant des Lions de la Téranga qui fait partie de la génération 2002, a laissé entendre que la religion l’a beaucoup aidé. “La religion m’a permis de me caser. Pour réussir, j’ai eu la chance de côtoyer de grands joueurs à Monaco. Je sais comment faire pour réussir dans le milieu. J’avais envie d’aider ma famille. Il fallait faire des sacrifices. Ce n’est pas facile. Quand on voit ses amis après les matchs, on a envie de partager des moments avec eux. Mais, j’ai privilégié ma carrière”, a-t-il dit, selon nos confrères de Igfm.

Le soutien de sa Femme

Il a, par ailleurs magnifié le rôle que sa femme a joué. “Le bon Dieu m’a mis en rapport avec une personne qui compte pour moi. Il s’agit de ma femme qui s’est beaucoup sacrifiée pour moi. Elle m’a beaucoup aidé à réussir cette tâche”, a confié Camara qui vient d’arrêter sa carrière professionnelle à Montpellier à l’âge de 37 ans.

Son passage à Nice, le grand saut

« Mon passage à Nice m’a permis de grandir. Je venais de Monaco et il y a une rivalité être les deux clubs. J’avais du mal à jouer et quand je suis arrivé, les supporters me sifflaient. On me sifflait tout le temps. J’avais signé 4 ans, mais la direction du club a souhaité me libérer parce qu’elle dit qu’elle n’arrive pas à sortir quelque chose en moi. Mais, j’ai voulu rester pour montrer que j’étais capable de réaliser quelque chose. Après, je suis resté deux ans en prenant un préparateur. Depuis lors, je n’ai jamais pris de vacances pleines. Je faisais dix jours à Dakar avant de retourner pour une pré-saison », a expliqué l’ancien attaquant au 35 sélections.

whatsapp 415
Annonces