Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Sortie du President Macky Sall sur France 24 : Les journalistes sénégalais s’indignent…

Monsieur le Président Macky Sall parle à France 24. La télé française a réussi à décrocher une interview du chef de l’Etat parlant de nos problèmes domestiques, élucidant les deux K (Khalifa et Karim). Bravo pour le Scoop ! Au Sénégal, on en avait oublié que Monsieur le Président savait encore disserter. Tant mieux ! Son image sur la scène internationale ne s’en portera que mieux.

Pendant ce temps-là, la presse sénégalaise ravale sa fierté et pille le son et les images sans retenue de France 24. Et c’est comme si nous autres journalistes du «bled» avions perdu toute capacité à nous indigner par rapport à ce mépris du chef de l’Etat. Le boycott, la censure de l’entretien ne s’imposent pas.

L’indignation oui. On avait pensé que le Président tendrait l’oreille attentive aux journalistes sénégalais. Il les «méprise» ou fait mine d’ignorer le chemin de leur salle de rédaction. De 2012 à ce jour à ce niveau d’entretiens avec leur Président de la République, rien n’a changé. Pour lui les «bons journalistes», ce sont les patrons de presse et les directeurs de rédaction, les directeurs de radio… Cela donne une vision parcellaire d’une rédaction qui est un tout de profils, de compétences, de questions brûlantes qui agitent le réel des Sénégalais des profondeurs…

Monsieur le Président, votre empressement à toujours accorder des interviews à la presse occidentale nous indigne. Ce n’est pas juste. Et les journalistes sénégalais, ils ne vous méritent pas ? C’est pourtant avec ces mêmes confrères aux poches trouées que vous aviez parcouru le Sénégal, sans condescendance, ni vanité, renseigne Igfm.

Puis, subitement vous trouvez qu’ils sont devenus des bons à polémiquer, bons à raconter des histoires. Bref, la France c’est mieux quoi. Et avec ça, on interdit aux jeunes leur rêve éveillé d’Europe, jusqu’à noyer leur dignité dans la méditerranée ?

Monsieur le Président, votre attitude d’indifférence à l’endroit des journalistes sénégalais est écœurante. Vos conseillers avides de vendre votre image sur la scène internationale vous fabriquent de la fausse prophétie. Depuis que vous êtes à l’Avenue Léopold Sédar Senghor «Ex-Roume», vous ne parlez pas aux médias privés sénégalais. Émission «Grand Jury» sur la Rfm ? Cela ne vous dit plus rien, «Opinion» sur Walf ? Vous n’y pensez même pas, «Objection» sur Sud Fm ? Ce n’est plus votre tasse de thé. Vous avez beau chantonner la rupture dans vos discours, vos actes chantent le contraire médiatiquement parlant. Monsieur le Président, la presse sénégalaise ne mérite pas ce traitement. Journalistes du Sénégal, indignez-vous ! La pire des attitudes, c’est l’indifférence.

 

157 Whatsapp
Annonces
guest
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:31 - 22/09/2020

     Ismaïla Sarr : Liverpool et Watford trouvent un accord…

    Whatsapp
    13:30 - 22/09/2020

    Touba – Safinatoul Amane : Sus aux homos, féticheurs et prostituées et 20 millions…

    Whatsapp
    13:14 - 22/09/2020

    Mercato: Le PSG tente d’obtenir le prêt de Kalidou Koulibaly

    Whatsapp
    13:10 - 22/09/2020

    Audio : Homos et putes chassés de Touba,1200 Grossesses à l’école et LP pour Rangou

    Whatsapp
5
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp