Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Sortie d’Amadou Thiam contre Aly Ngouille Ndiaye : la contre-attaque d’Abdoulaye Guèye…

Dans une sortie dont la presse s’est fait l’écho, un certain Amadou Thiam a cru devoir faire le procès du Ministre Aly Ngouille Ndiaye. Pour entrer dans les bonnes grâces de son mentor déboussolé par la prouesse réussie par Aly Ngouille Ndiaye, il s’en prend au Ministre et à une certaine presse tout en se gardant de les citer. Manque de courage quand tu nous tiens!.

Dans sa diatribe contre le Ministre Aly Ngouille Ndiaye, il se transforme en flagorneur de son mentor pour denier au maire de Linguère sa représentativité. Contrairement à ce qu’il insinue dans un dessein cynique de manipulation des esprits, Aly Ngouille Ndiaye a comme à son habitude et bien dans d’autres domaines, a réussi le pari de la mobilisation lors de la visite du Président Macky Sall. Il faut être un obscurantiste et un nihiliste pour nier le soleil de Linguère en plein jour.

Une bête blessée devient méchante dit-on Éclaboussé par le fait d’avoir vu le contraire de ce qu’il attendait, il ne lui restait qu’à pointer sur une certaine presse. Il est indéniable qu’il y’a beaucoup à redire sur le traitement de l’information par la presse, toutes catégories confondues.

Toutefois le sérieux et l’objectivité de celle qui a informé l’opinion sur ce qui s’est passé à Linguère ne sont plus à démontrer. La vouer aux gémonies est une prêche dans le désert car elle n’a fait que remplir sa mission première d’informer juste et vrai. La passion démesurée que Thiam a pour son leader timoré l’empêche d’adopter la posture lucide et responsable de prendre les choses avec philosophie.

Notre conviction forte est la mobilisation d’une foule, le temps d’une demi demi-journée, fut-elle en l’honneur du Président de tous les sénégalais est certes un critère de représentativité d’un homme politique mais il n’est pas suffisant pour être déterminant. Le politique dont le Sénégal a encore besoin, sans doute pour longtemps encore est celui est le dépositaire de valeurs intrinsèques susceptibles de le prédisposer à de comportements responsables. Ce qui nous amène à dire que le ministre Aly Ngouille Ndiaye ne boxe dans le même registre que vous. Il a dépassé depuis belle lurette le moment de se prévaloir de fortes mobilisations circonstancielles pour le Président. Un Tigre digne de ce nom ne proclame pas  sa tigritude, il saute sur sa proie.

Le score que le Président Macky Sall a obtenu à Linguere, lors de la dernière présidentielle atteste que le lion de Linguère est dans le temps des actions et non dans celui des querelles de préséance enfantines. La mobilisation exceptionnelle qu’il a réussie avec brio n’est que la marque de reconnaissance des populations du Djolof pour lesquelles il s’est démené bien avant d’avoir été aux affaires. Les sénégalais ne sont ni ingrats ni amnésiques pour savoir que l’aura grandissant d’Aly Ngouille Ndiaye est le couronnement logique sa posture politique adossée aux valeurs de l’altruisme et de la solidarité désintéressée et du culte de l’excellence dans le travail envers les membres de sa communauté. Si le ridicule tuait, Amadou Thiam disparaîtrait comme un pot de chagrin.

Qu’il insulte à l’intelligence des sénégalais que de prêter des ambitions présidentielles à un homme dont la loyauté envers le Président Macky Sall ne souffre d’aucune ambiguïté. Ce qu’il insinue n’existe, en réalité, que dans son imaginaire. Il est la résultante de l’hostilité poisseuse qu’il vous au vaillant fis du Diolof par pure méchanceté. Il est indéniable que les sénégalais de tous bords portent Aly Ngouille Ndiaye dans leur coeur, il est évident que les qualités et valeurs dont il est l’incarnation la plus parfaite font de lui une star adulée partout où il passe.

Cet état de fait a aussi le revers de la médaille qui est de susciter de la jalousie bien compréhensible. Mais doit-elle pousser à faire dans des affabulations épouvantables qui frisent la démence? En tout état de cause, elles ne sauraient prospérer. Est-il besoin de rappeler que la gestion du pouvoir et la disposition d’un poste de responsabilité n’est pour Aly Ngouille Ndiaye ni une fin en soi mais bien un moyen d’apporter sa pierre à l’édification du Sénégal.

Aly Ngouille Ndiaye est loin d’être ce parvenu qui s’ignore abruti par un poste de responsabilité au point d’en faire une arme non conventionnelle de combat contre ses camarades de parti avec qui il en commun de soutenir le Président Sall de son noble ambition de mener le Sénégal à bon port contre vents et marées.

Le Ministre Aly Ngouille Ndiaye a cette réputation du sens de la mesure, de la sérénité à toutes épreuves. Ce n’est pas aujourd’hui, qu’il deviera de la ligne de conduite exemplaire que le Tout-Puissant a tracée pour lui. Il verse dans le débat de caniveau auquel M Thiam l’invite.

Pas plus qu’il n’a pas à avancer des arguments de bonne foi face à un intellectuel malhonnêteté est perceptible dans ses propos d’une bêtise et d’une méchanceté à nulle autre pareille. La présidentielle de 2012 par laquelle le Président Macky Sall est arrivé au pouvoir n’est pas lointaine pour faire oublier aux sénégalais que c’est en un moment où ce n’était pas évident du tout, plus précisément dans les périodes de braise, qu,’Aly Ngouille Ndiaye avait pris, sur lui, la responsabilité historique de cheminer avec lui

A cette période de braise marquée une transhumance à tout va vers les prairies bleues, les intimidations et pressions de toutes sortes, le Ministre a su faire preuve de dignité, de lucidité et de courage qui sont la marque des grands hommes, pour résister.
Ce n’est pas aujourd’hui que les intimidations organisées, les combines de déstabilisation calculées et les mensonges préfabriqués vont l’ébranler. Qu’est ce qu’il n’a pas enduré et éprouvé pour devenir maire de Linguère après avoir posé des actes citoyens salutaires dans l’intérêt supérieur des populations qui in fine clament partout mais aussi à haute et intelligible voix leur fierté d’avoir cherché et trouvé, en lui, l’homme providentiel pour développement de leur localité.

Comme le dit si bien l’adage : les esprits faibles parlent des personnes, les esprits moyens parlent d’événements et les grands esprits parlent d’idées. Plus que des attaques subjectives, bêtes méchantes et personnelles qui renseignent sur l’état d’esprit rétrograde de son auteur, un homme de cette dimension devrait plutôt inspirer le respect, l’émulation et servir de repères aux générations actuelles et futures.
Pour ces performances et singulièrement les qualités humaines de discrétion et de modestie et de générosité dans l’effort qu’il incarne, Aly Ngouille Ndiaye jouit d’une grande estime auprès du citoyen sénégalais lambda et de l’ensemble des familles religieuses du Sénégal.

Se baser sur cet aura acquis de haute lutte aux côtés du Président Sall pour lui prêter des ambitions présidentielles relève d’une hypocrisie jamais égalée. Comme l’enseigne un dicton bien de chez de nous, « Satan à cette réputation de ne jamais dire la vérité mais pour justifier l’expiation inévitable de ses agissements dans le feu de l’enfer, il est doté de cette capacité redoutable de nuire en semant le doute et la confusion dans les esprits »

Cette entreprise est plus que vouée à l’échec car aujourd’hui plus qu’hier Aly Ngouille est encore utile au Sénégal dont il fait la fierté.
Ce ne sont pas les affabulations machiavéliques dun flagorneur occasionnel et intéressé de Samba Ndiobene Ka qui vont le déloger des coeurs des populations de Linguère, du Sénégal tout entier.

Abdoulaye Gueye
Citoyen sénégalais

0 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    6:34 - 18/09/2021

    Pikine : 50 groupements vont bénéficier de 15 millions pour leur formation

    Whatsapp
    4:19 - 18/09/2021

    LdC Africaine : Youssouph Dabo déterminé à se qualifier à Abidjan

    Whatsapp
    3:00 - 18/09/2021

    Brésil : Le « Roi » Pelé est de nouveau admis à l’hôpital !

    Whatsapp
    1:17 - 18/09/2021

    Touba : Thierno Bocoum a été reçu par le khalife général des Mourides avant le Magal (Photos)

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp