SONATEL et Tigo mis en demeure par la Commission des données personnelles

Le texte précise que la décision a été prise ‘’au terme d’échanges de courriers et de rencontres’’, par la session plénière des commissaires de la CDP, tenue mercredi dernier.

‘’Concernant SONATEL, les manquements constatés sont relatifs à la non-déclaration de la base de données du jeu +Les Folies d’Orange+ devant la CDP, la pratique de prospection directe sans consentement des personnes concernées et enfin la diffusion de numéros de téléphone des gagnants aux jeux dans la presse’’, précise le communiqué.

Quant à l’opérateur TIGO, il lui est reproché la ‘’non déclaration de ses fichiers, bases et systèmes contenant des données personnelles et aussi pour pratique systématique de prospection directe non conforme à la législation’’.

La CDP révèle, par ailleurs, que ‘’plusieurs structures étatiques et privés ont procédé à la déclaration de conformité des fichiers et bases de données en leur possession’’.

A ce propos, elle ‘’invite […] les structures étatiques et privées à se rapprocher [des] services [de la CDP] afin de procéder, dans les plus brefs délais, à la déclaration de tous les fichiers ou bases de données contenant des données nominatives des Sénégalais’’.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire