PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
titi - Soirée Titi : Quand le "Samba Mbayane"prend le dessus sur la musique

Soirée Titi : Quand le « Samba Mbayane »prend le dessus sur la musique

L’une des voix d’or de la musique sénégalaise, Titi, s’est produite au Grand Théâtre, samedi dernier. Un beau spectacle en sons et lumières. Une pluie de billets de banque, on en a vu également.

Le spectacle

Les fans de Titi se sont déplacés en masse pour communier avec leur artiste, après une longue absence sur scène. L’attente fut longue avant le début du spectacle. Soudain est apparue sur scène Kebs Thiam. L’ambiance était à son paroxysme à la vue de l’animatrice à la télévision de la Tfm avant l’arrivée de Titi. Vêtue d’une robe de princesse bleue et de longs cheveux blonds, le lead vocal a ouvert le bal avec un medly de ses chansons acoustiques. Aux anges, ces fans l’ont accueillie comme une reine. Titi, accompagnée de son orchestre et de son groupe « Bari Bagass », enchaîne la soirée avec ces morceaux qui cartonnent dont 7 tirés de son nouvel album « Namaneté leu ».

Distribution de billets de banque

Par ailleurs, pendant que les fans commençaient à se lâcher sur  les morceaux, Titi coupe l’ambiance. Cette dernière a trouvé la bonne formule pour se faire de l’argent et plein de cadeaux qu’on ne peut même pas évaluer. Chaque morceau était spécialement dédié à une personne ou des personnes et pas n’importe lesquelles. Et les billets de banque de tomber à flots. A cet effet, pendant quelques minutes, elle observait une pause pour passer le relais aux griots qui étaient venus nombreux. A la fin, les fans ont commencé à s’ennuyer.

Fausse note

Au clou, certains fans étaient déçus de voir la chanteuse se transformer en griotte. D’ailleurs, elle n’a pas même pas eu le temps de chanter le morceau phare de son album,  « Nobal koula nopp ». Titi a clôturé la soirée avec le morceau Serigne Abdou Karim.

Musique Soirée
Annonces

(2) commentaires

Malick Hanne

Votre papier est une vraie catastrophe.Mal écrit,faites de syntaxe et autres expressions mal formulées. A revoir

Malick Hanne

Fautes de syntaxe

Publier un commentaire