Société: Migrants: Plus de 10.000 morts depuis 2014

Selon l’Organisation internationale des migrations, trois cent vingt (320) migrants sont morts dans le naufrage au large de la Crète vendredi 3 juin. En tout, plus de dix mille (10 000) personnes ont péri en Méditerranée depuis 2014, selon l’ONU.

« Horrible ». Le mot est celui d’un porte-parole du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Le nombre de victimes en Méditerranée ne cesse de croître ces deux dernières années. Elles étaient 3 500 en 2014 et 3 771 en 2015. Depuis janvier, plus de 2 800 décès ont déjà été enregistrés, soit 1 000 de plus par rapport au premier semestre 2015.

En tout, depuis 2014, plus de 10 000 personnes sont mortes en mer en voulant rejoindre l’Europe. Ces drames ne découragent pourtant pas les candidats à l’exil de tenter des traversées périlleuses. Selon l’Office international des migrations, plus de 206 000 réfugiés et migrants sont arrivés en Europe depuis le début de l’année 2016. Le vice-président de la Commission européenne Franz Timmermans a détaillé ce mardi aux eurodéputés son plan pour freiner les migrations. Il consiste à lier l’aide au développement et les partenariats économiques à la coopération dans la lutte contre l’immigration clandestine vers l’Europe. Parmi les pays prioritaires figurent la Jordanie et le Liban, mais aussi le Niger, le Nigeria, le Mali, le Sénégal ou l’Ethiopie.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire