PUBLICITÉ

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre fait le point sur les grands chantiers du Khalife

Face à la presse hier mardi, le porte parole du Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre est revenu sur les chantiers de Serigne Sidy Makhtar Mbacké. Abordant les lenteurs notées dans la réalisation de certains ouvrages comme la grande mosquée de Touba, il a indiqué que 80% des travaux ont été réalisés. “Il ne reste plus que les finitions”, a-t-il fait savoir dans les colonnes de l’Obs. 

Pour le marabout, l’architecte avait vite fait d’annoncer une date pour l’achèvement des travaux, alors qu’il n’avait pas recueilli l’avis de l’entreprise en charge de l’exécution des travaux. “Il a perdu beaucoup de temps avant d’entrer en possession des plans. La majeure partie de l’intérieur de la mosquée sera couverte de métal précieux”, a annoncé Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre.

Sur les chantiers des résidences de Daroumarnane, il a confié que les travaux avancent à grands pas. Quand à la mosquée Massalikoul Djinane, Cheikh Bass a noté que pour les seules études, un milliard a été remis pour les micro-pieds, 500 millions Fcfa pour les gros œuvres. Le porte-parole a signalé que l’entreprise a donné des assurances de livrer l’ouvrage au prochain séjour du Khalife à Dakar.

Concernant l’Université de Touba, il dit avoir financé les études de plans, à hauteur de 40 millions Fcfa, sur fonds propres et que pour une meilleure transparence, un appel d’offres a été lancé, pour choisir l’entreprise, parmi les dix soumissionnaires, devant l’exécuter.

 

whatsapp 497
Annonces

(7) commentaires

  • Akhmadou Cisse

    thiey bass ana soda diallo

  • Deug

    Dieureudieufé Borom Touba !! Diarama Mouride ;Liguéy , Diamou Yalla rék !! té nopi !!

  • Family

    se nè ke du folcolor et de la politique

  • Mam Ch. Ka

    yalla nala yala samou te weral sa yaram goud fane ak wer ak man ak tall yala nalako serigne bi defall yawde sagoub yonnwi gue thi kou kham te ranie yala naga

  • Mam Ch. Ka

    agale naali serignebi te nio andko ak yawe barke serigne saliou mbacke

  • Von Beruf

    thieye mane bi trarikha bo khamni so sanetoul mbacke do nékati cheikh doyena ware

  • Deugue

    jereudief cheikhoul khadim

Publier un commentaire