Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Senego-TV : Mouhamadou M. Ndiaye dézingue la Cetud et fait dans le nationalisme

Mouhamadou Moustapha Ndiaye a fait face à la presse ce vendredi 16 octobre 2020. Le Directeur de TRANSPAY Innovation Project sollicite l’arbitrage du président de la république Macky SALL dans cette affaire l’opposant à certains responsables du CETUD, “pour l’intérêt supérieur du Sénégal“.

Son invention…

Mouhamadou Moustapha Ndiaye est l’inventeur de la billettique informatisée pour le transport. Et grâce à son invention, il a su placer le Sénégal en tête des pays membres de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (Oapi) où l’utilisation d’une billetterie électronique est en cours. Une invention qui permet l’impression des tickets de bus avec une précision sur le début et la fin des sections, améliorant, du coup, les recettes.

Ainsi, le propriétaire de bus a non seulement la possibilité de localiser son bus à travers son téléphone portable ou son ordinateur mais aussi de vérifier le nombre de tickets vendus. Et aujourd’hui, la start-up du jeune M. NDIAYE est victime d’ostracisme de la part de certains responsables du CETUD.

Au terme d’une recherche d’antériorité…

Pour une meilleure compréhension de la problématique dont nous vous entretenons, il n’est pas superflu de vous faire savoir que depuis l’an 2014, nous sommes détenteurs, par le biais de notre start-up dénommé TRANSPAY, d’un brevet de billetterie dans le secteur du transport et de la collecte des recettes municipales. C’est au terme d’une recherche d’antériorité que l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (O.A.P.I) nous a décerné le Brevet pour une durée de 20 ans. Cela veut dire que jusqu’à l’an 2035, pour protéger l’œuvre, personne n’a le droit de copier ni de falsifier notre invention technologique au risque de s’exposer à des sanctions pénales“, a-t-il fait savoir.

Les alliances pour lui mener la guerre…

Malheureusement, au fil du temps et dans le cadre du déroulement de nos activités dans le secteur du transport, il a fait l’amer constat que des personnes foulent aux pieds les dispositions de l’article 7 de la Propriété Intellectuelle de l’annexe 1 de l’accord de Bangui révisé 1999 portant sur les brevets d’inventions. Et ce n’est personne d’autre que le directeur des opérations du CETUD Monsieur Ababacar FALL qui, regrette Mouhamadou M. Ndiaye, “était censé réguler le secteur“. Et contrairement à toute attente, ce dernier, dit-il, “a tissé des alliances conjoncturelles avec des soi-disant contrefacteurs complices, pour nous mener la guerre depuis sa prise de fonction à la CETUD“.

La cause de cet acharnement…

Et selon lui, les véritables causes de acharnement “abject sur la start-up TRANSPAY” est dû au refus de la signature d’une charte taillée sur mesure : “Les véritables raisons de l’ostracisme des principaux dirigeants du CETUD Monsieur Ababacar Fall envers ma personne sont à chercher dans ce fait : Un jour, ils m’ont appelé pour la signature de la charte billettique qui nous astreint à de nouvelles exigences préfabriquées dans le seul but de me mettre en difficulté. Le directeur des opérations du CETUD détenait par devers lui la plateforme du contrefacteur dont il sait pertinemment qu’il fut mon collaborateur qui m’a trahi pour s’allier avec d’autres“.

Il s’en est expliqué davantage…

Regardez 

69 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    7:06 - 27/10/2020

    Revue de Presse Rts1 du Mardi 27 Octobre 2020 (Vidéo)

    Whatsapp
    6:43 - 27/10/2020

    (Audio) La Une des journaux Sud Fm du Mardi 27 Octobre 2020 en (Wolof)

    Whatsapp
    6:34 - 27/10/2020

    (Audio) La Une des journaux Rfm du Mardi 27 Octobre 2020 en (Wolof)

    Whatsapp
    6:23 - 27/10/2020

    (Audio) La Une des journaux Iradio du Mardi 27 Octobre 2020 en (Wolof)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp