PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Senego Tv- La réponse salée de Aïda Mbodj à Boun Dionne: « le sauvage, c’est ton patron… »

Lors de leur marche cet après midi à l’allée du centenaire, l’opposition s’est mobilisée pour exiger de la  transparence lors de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Face à la presse, Aïda Mbodj en a profité pour recadrer le premier ministre Boun Abdallah qui avait laissé entendre qu’il y avait des libéraux sauvages.

« Le premier ministre ne respecte pas son patron. Et il n’ose même pas mentionner nos noms. Mais qu’il sache que le sauvage,  c’est son patron ».

Vous entendrez aussi Barthélémy Dias qui se prononce sur la candidature de Khalifa Sall en se référant à sa propre jurisprudence. Regardez!

Aida Mbodj Boun Dionne
Annonces

(33) commentaires

Moise

NIAW BIEN DIT…

Moise

Cest ce libéralisme qu’il qualifie de sauvage qui a produit son PATRON

Kannman

Cette dame a toujours été vulgaire dans la vie politique

Fd

Aida Mbodj tedieul sa lamigne da ma dèllo kaolack déh bakhna

    Ndongoa

    Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko Sonko

Kets

C’est pour cela qu’on vous traite de sauvage car tu as rien compris de ce que le pm dit il a parle au sens figuré car c’est votre manière de comprendre qui est sauvage .

Sokhna Mar

Toune dionne et son patron son touse des sauvages

Diop-Le-Sud-Africain

Vous n’avez pas besoin de repondre a ce soit-disant premier ministre qui n’a aucun pouvoir de decision et qui n’existe que de nom.C un regime au bord de l’explosion ou tout est mal organise.C son chef qui avait promis aux senegalais une gestion sobre et vurtueuse mais qu’en fin de compte malgre tous les tohu-bohu des tonneaux vides c une gestion catastrophique,corrompue et douteuse que les senegalais font face.
Mobilisons nos forces car c un combat commun malgres les divergeances de vue afin de faire tomber cet inept de president le soir du 24 fevrier INCHA-ALLAH.

    Apr Cape Town

    Foussek !

Espoir

Et voilà ceux qui ont occupé des postes de responsabilité sous WADE. Aida Mbodji est vulgaire, elle vient d’insulter tout le peuple car celui qui insulte le président de la république a insulté tout le peuple.

Birome

Le propos du premier ministre a été sciemment déformé et détourné pour se permettre d’insulter gratuitement le président Macky Sall dont on connaît la patience et la réserve. Mais ces gens de l’opposition ne connaissent que la manière forte. Il faut les rappeler à l’ordre sinon leur lâcheté va dépasser les limites et installer la pagaille. Le procureur doit s’auto-saisir. Le premier ministre a parlé d’un libéralisme social préférable à un libéralisme sauvage qui viole la dignité humaine. Après Babacar Gaye qui traite le premier ministre de roturier, Aida Mbodj connue pour son insolence et son orgueil surdimensionné profite du silence pour insulter gratuitement le président de la république qui n’est même pas l’auteur du propos parce qu’elle sait que rien ne lui arrivera. C’est le comble de la provocation. Attention!

Foof

Je suis patriote, je vote Sonko

Lune

Mme Aïda M’bodj aurait aimé qu’on prononçât son nom , mais déçu qu’elle est , elle veut faire croire que le premier ministre n’a pas précisé . Si Mme le premier ministre a bien précisé en disant qu’il y’avait des libéraux sauvages et s’il n’a pas cité votre nom : c’est que vous n’existez pas , vous êtes en voie de construction , vous n’êtes pas finie .

Moise

Lune donc PM est Madame ? Loooll

Moise

SI BOUN NA PAS CITE DE NOM..PEUT ON PENSER QU’IL PARLE DU LIBÉRAL LOCATAIRE DU PALAIS…..

Daouda

Vraiment Mohamed boun a insulté son patron macky quoi,car de ces libéraux sauvages s’est formé l’homme politique qui est macky Sall. S’ils sont sauvages imaginez la suite donc?????

Daouda

Vraiment Mohamed boun a insulté son patron macky quoi,car de ces libéraux sauvages s’est formé l’homme politique qui est macky Sall. S’ils sont sauvages imaginez la suite donc?????

Daouda

De cette opposition sauvage est sorti l’homme politique qui est macky Sall donc si ces libéraux sont sauvages imaginez la suite.

Saidou

Cette Dame se CROUS importante alors que son marie a l’âge de son fils

Lune

@Moïse : exactement le genre Aïda Diongue tu es , je préfère vous laisser comme ça

Lune

@Daouda: de nos animaux sauvages sont sortis ceux sociaux qui vivent avec nous et pourtant tu peux insulter ceux qui sont restés sauvages sans parler des autres .

Faye

Un premier ministre lèche cul est obligé de dire toujours des bêtises en voulant faire plaisir à son dictateur de maître

Tiana

sénégo vous êtes suivi par des millions de sénégalais partout dans le monde. Recrutez de bon éléments pour mieux vendre vos produits. Votre caméraman a passé tout son temps à filmé le ciel.

Obs

Des idées qui nous sortent du gouffre ça vaut mieux

Foof

En route vers la victoire du président Sonko au soir du 24 février. IL est de balayer ces ordures.

Jean Lucas Sarr

Gestion sombre et tortueuse.

Bassene

Un premier ministre qui insulte sa ce passe au Sénégal

    Anti Désinformation

    L’expression libéralisme sauvage est une expression consacrée depuis l’aube de l’humanité. La considérer comme une insulte c’est soit faire preuve de mauvaise foi ou d’une ignorance sans borne!

      Tapha

      Donc qui est le premier a avoir utilisé ce terme adam ou eve?

Ndongoa

Sokolait

Anti Désinformation

L’expression libéralisme sauvage est une expression consacrée depuis l’aube de l’humanité. La considérer comme une insulte c’est soit faire preuve de mauvaise foi ou d’une ignorance sans borne!

Diop-Le-Sud-Africain

Regardez ce type qui se nomme APR CAPE TOWN,N’est-il pas insolant?.Que veut-il dire par « Foussek »?.Appportez votre contribution afin que l’on puisse comprendre ce que vous voulez dire.C dommage d’essayer de defendre l’indefendable c-a-dire la politique de DIOUMBORI.

Mamadou+Diedhiou

Monsieur ANTI-DÉSINFORMATION, l’expression libéralisme sauvage est très très différente de libéraux sauvages qui est une insulte directe à des personnes. C vous qui n’avez rien dans la tête. Un premier ce n’est pas n’importe qui, par conséquence il doit éviter d’être grossier. La langue française a ses subtilités

Publier un commentaire