Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

(Senego-TV) : Camions meurtriers, férus de foncier, entre autres actu saillantes…

Les appartements de Bibo Bourgi achetés par des pontes du régime, Cissé Lô qui refuse de répondre, le trafiquant d’armes de Touba qui cite de hauts dignitaires religieux, les camions qui dictent leurs lois et les bourreaux de la femme malmenée à Sacré-cœur qui seront jugés ce vendredi…, sont, entre autres actualités sur lesquelles notre chroniquer est revenu.

Des pontes du régime 

Après la mise en vente, par l’Etat du Sénégal des appartements de Bibo Bourgi et malgré les mise en garde du Président Macky Sall à ses hommes désireux d’en acheter, figurez-vous que certains pontes du régime se sont déjà servis, selon nos confrères de seneweb qui reprennent “Lii Quotidien”.

Il s’agit de ministres et hommes d’affaire proches du régime qui auraient déjà tout raflé. Mieux, un très proche de la famille présidentielle serait bénéficiaire aussi. Constitué de 7 appartements, ce patrimoine immobilier sera vendu à 650 millions de francs Cfa l’unité.

Pourquoi Cissé Lô refuse de répondre

D’après Rewmi, les pandores de la Brigade de recherches peinent à auditionner Moustapha Cissé Lô suite à la plainte de Yakham Mbaye pour injures. Le député aurait refusé de déférer à la convocation des gendarmes, même si, selon des sources, un gradé de la Marée chaussée a pris la peine de lui apporter sa convocation. Cissé Lô a clairement signifié qu’il ne donnerait aucune suite à cette demande et qu’il ne se présentera pas non plus devant les enquêteurs.

Le trafiquant d’armes cite de hauts dignitaires…

De hauts dignitaires religieux à Touba, Darou Mouhty, Dakar, Diourbel et Thiès comme étant ses principaux clients : c’est la révélation du principal accusé dans cette affaire de trafic d’armes. Arrêté ce samedi, renseigne Source A, repris par Senego, Saliou Thiam a fait savoir devant les enquêteurs qu’il préféré taire les noms des personnalités qui lui remettaient des armes destinées à la vente ou à la réparation.

Transport routier : Le diktat des camions

C’est un truisme de le dire : Les camions mènent une forme de diktat sur nos routes. Hier, un camion a tué trois personnes dont deux enfants à Yoff. Le même jour, un camion en panne à hauteur de la Foire a causé des embouteillages monstres sur la VDN à partir de 15 heures. Les camions causent énormément de dommages sur les routes. Certains, en panne, sont garés sur la route“, nous dit Assane Samb, dans sa chronique du jour.

Affaire de la femme malmenée à Sacré-Cœur

Même s’ils ont tenté de nier les faits devant le procureur de la République, les trois prévenus, Ibrahima Diaw, Babacar Ndiaye et Moussa Diallo, sont placés sous mandat de dépôt. Ils ont été envoyés en prison hier, en attendant leur procès prévu demain vendredi 24 juillet, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Et selon la Rfm, repris par Seneweb, trois chefs d’inculpation sont retenus contre eux : la collecte et la diffusion de données à caractère personnel, l’attentat à la pudeur et l’atteinte à la dignité humaine.

Regardez 

31 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    5:21 - 01/03/2021

    Étudiants arrêtés : Le collectif des étudiants accusent le Coud !

    Whatsapp
    3:58 - 01/03/2021

    Le lutteur Bébé Saloum arrêté pour faux billets !

    Whatsapp
    2:30 - 01/03/2021

    Premier League : Sadio Mané honore sa 150e apparition avec Liverpool

    Whatsapp
    0:48 - 01/03/2021

    MLS : David Beckham souhaite attirer Messi ou CR7 à Miami !

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp