PUBLICITÉ

Senego TV-Année universitaire: Le cri de coeur d’un étudiant

Intéressé par la cause estudiantine, Cheikh Tidiane Sissoko monte au créneau pour dénoncer la déclaration du Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal/Enseignement Supérieur et Recherches (Sudes/ESR) sur une possible invalidation de l’année universitaire 2019/2020. 

L’année invalide

« Ils sont en train de nous faire du mal, mais aussi ils sont en train de faire du mal à nos parents », se désole le coordonnateur de la liste blanche de la faculté des sciences et techniques de l’université Cheikh Anta Diop face à cette déclaration du Sudes/ESR.

Les conditions d’études

Pour cheikh Tidiane Sissoko « il y a toujours eu des problèmes au niveau de l’enseignement supérieur, mais il y a toujours eu concertation et solution au bout du compte ». Par ailleurs avec le nombre pléthorique de bacheliers il demande à l’Etat « de mettre sur pied des mesures d’accompagnement pour faciliter l’enseignement dans les universités sénégalaises ».

Les renouvellements

Dans la perspective des renouvellements au niveau des amicales des facultés de l’UCAD, le coordonnateur de la liste blanche calme les esprits et appelle à plus de responsabilité. « Aujourd’hui à l’université de Dakar les étudiants ont une nouvelle mentalité et les renouvellement se feront dans la paix et la concorde » assure-t-il.

Année Universitaire Cheikh Tidiane Sissoko
Annonces

Publier un commentaire