Senego-TV: Abdoulaye Wade ou Idrissa Seck, tête de fil de l’opposition et non Ousmane Sonko, selon Mously Diakhaté:

Mously Diakhaté a donné son avis sur la situation actuelle du pays, particulièrement , notamment la main tendue du président Macky Sall à l’opposition pour un dialogue.

Annonces

Entre Idrissa Seck, qui est arrivé second lors de cette présidentielle et Ousmane Sonko, qui sera chef de fil de l’opposition? Mously Diakhaté opte pour Abdoulaye Wade, ou le président de la Coalition Idy2019 car, selon elle, il existe deux oppositions, celle dirigée par Me Abdoulaye Wade et celle notée lors de ces élections, celle des quatre (4) autres candidats, qui ont fait face à Macky Sall. « Ça se joue entre le Pds et Rewmi…« , laisse-t-elle entendre.

Regardez

Annonces

(24) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Birame Ndoye

C’EST ÇA LA LOGIQUE POLITIQUE.
ARRIVER EN TROISIÈME POSITION AVEC 15 POUR CENT ET VOULOIR PRÉTENDRE ÊTRE CHEF DE L’OPPOSITION EST TOUT SIMPLEMENT PRÉTENTIEUX .
QUE SONKO DESCENDE DE SON NUAGE SINON KA CHUTE SERA BRUTALE. IL EST EN PLEIN DÉLIRE.

Dany

Tu peux dire ce que tu veux ,Sonko est devenu votre bête noire ,le PDS n existe plus au Sénégal ,même Macky sait que tous les jeunes du pays ne voient leur avenir qu’avec Sonko ,votre idée première c est de diviser Idy et Sonko ,et de vouloir faire comme avec PS e PDS ,qui n existent plus dans le paysage politique du pays wassalam

Bamoy

Quelle cécité intellectuelle ! Ou pire encore quelle mauvaise foi! Le Pastef est arrivé 3ème sans coalition aucune je rappelle. Tous les politiciens ratés et de la continuité du système pourri étaient soit avec macky soit avec Idy. Donc Sonko est vraiment le king de l’opposition Mme. Je suis désolé.

Dany

Comment voulez vous discuter avec quelqu’un qui vous dit doumakadef, doumakadef et maintenant il demande un
dialogue ,c est un piège ,son but est de faire disparaître toute l opposition ,et récupérer tous les transhumants pour enfin créer un seul parti unique dans ce pays.

Bamoy

Merci Dany, c’est bien vu et bien dit.

Patriote

OUTES NOS FELICITATIONS A LA MATURITE DE NOTRE OPPOSITION

ET DE TOUTE CETTE JEUNESSE CONSCIENTE SENEGALAISE

SANS CELA LE PEUPLE SERAIT DANS LE CHAOS A CE MOMENT

PRESERVER NOTRE DEMOCRATIE RESTE LA PRIORITE

ET GUEUM SA BOPP CONTINUE LA MISSION

POUR LE VRAI CHANGEMENT DANS NOTRE CHER PAYS

Justin

QUELQUES GRIEFS DES RETRAITES DES FDS
Ils ne sont ni des courtisans encore moins des flagorneurs mais d’honnêtes et anciens serviteurs de la Nation; soit comme membres des différents segments de l’économie du pays (IPRES- CSE) et/ou du secteur public et particulièrement des Forces de défense et de sécurité(FNR).
Les retraités dont il s’agit, ont servi avec abnégation détermination et amour, leurs différents devoirs et missions qui ont conduit ce pays, bon an mal an à son actuel niveau de développement et de sécurité; avant de jouir d’une pension de retraite.
Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. De nouveaux facteurs (endogènes ou exogènes), ont surgi et doivent être reconsidérés pour un bien et mieux vivre de ces hommes et leurs familles. Le niveau et mode actuel de la vie dans le pays n’est plus celui des années de leurs activités productrices.
De la même manière que la situation sociale des autres segments a été revue en hausse, celle des retraites (FNR) doit également être réexaminée. Les barèmes et échelles d’estimations en vigueur depuis plusieurs décennies sont devenus obsolètes à plusieurs égards. Pour preuve, le S.M.I.G au sein du secteur privé, a été reconsidéré pour calmer certainement les grognes qui commençaient à fuser.
C’est inexplicable que nos autorités attendent d’étendre ces mesures et dispositions, aux effectifs du FNR; particulièrement les anciens des FDS. C’est peut-être parce républicaines qu’elles ont opté d’être, n’ont droit ni à une association encore moins un syndicat pour la défense de leurs intérêts. Fort heureusement des anciens, détachés de toutes obligations militaires (DTOM) et de réserve, s’agissant de certaines questions, sont là pour appeler l’attention des dirigeants de ce pays et de la manière la plus disciplinée que correcte.

Certainement avec le président réélu, ces vétérans souhaitent que cette injustice soit corrigée durant les cent (100) premiers jours de son magistère, pour le bien de tout le monde. –Le 1er ministre l’avait annoncé le 05 décembre 2017 (voir SENEWEB) et jusqu’à ce jour, ils attendent. Respect et considération de chaque instant.-

Charlie Macky

Le vrai chef de l’opposition c’est Ousmane Sonko c’est le seul contre tous

saoune++h

Mously dans un pays normal un vrai état de droit ta place devait être dans la cuisine pour preparer le repas , mais dommage pour ns sénegalais on vie un monde á l envers . Ceux qui doivent parlé on les tendent pas le micro

Ousseynou Faye

Non Madame, le titre honorifique de Chef de l’Opposition républicaine est traditionnellement déterminé par les résultats de la Législative et non de la Présidentielle. Prenons donc notre mal en patience, et attendons sagement les résultats de cette prochaine Législative qui va constituer un tournant majeur et décisif dans la vie politique sénégalaise de ce 21e siècle commençant. Ce sera la mère des batailles.

Petit

Je ne suis pas d’accord quand vous dîtes que M Sonko est parti seul aux élections.il est bien écrit sur le bulletin coalition Sonko 2019 ne manquez pas de respect à ceux qui vous ont soutenu

Ousseynou Faye

Grand merci Justin, sache que tu as le soutien et la voix de tous les retraités du FNR, qui sont réellement fatigués, même s’ils ont la pudeur de l’afficher. Sois aussi sûr et certain que nous serons à tes côtés, si tu nous invites à une marche dans ce sens. Les retraités sont réellement fatigués et ça ne date pas d’aujourd’hui avec le Président Macky Sall.

Rafna1

😂😂😂😂😂😂😂😂😂 coalition Sonk avec atepa, camara, yacine fall d’eminents membres du fameux systeme de sonko pour ne citer que ceux-là……une coalition qui arrive troisieme et qui reclame le numero1…cela nous edifie sur la personne et la personnalité Sonko…..d’ailleurs son alliance avec les autres candidats etait de l’opportunisme pur car il les a tous insultés…..

MOISE

EST CE QUE Mously que je respecte connaît le statut et le rôle du chef de l’opposition ?

Fabolous

C’est qui elle? le PDS de mame est fini, Idy est arrivé 2 eme avec la plus grande coalition que le Sénégal ait jamais connu. Sonko première participation à une élection présidentielle avec peu de soutien on peut dire avec des soutiens de mouvements il est arrivé à 15%. Madame tu es de mauvaise foi.

Diane

Merci Dany, l’opposition devrait faire trop attention à ce dialogue. Durant tout le règne de Macky aucun de ses actes avec l’opposition n’a jamais été respecté. Sonko ne s’approche jamais à ce dialogue, on ne peut deviner non plus ce qui est dans la tête de Wade, mais prudence.

Kiloppp

Attention !!!!
Ils cherchent à diviser l’opposition en vue des prochaines élections locales.

N'DOkk !

Mously peut dormir tranquille. SONKO ne veux pas de ce faux titre. Un chef de l’opposition doit appartenir à l’ancien système, copinage avec le président. Critiquer le jour et le soir on va au palais prendre son enveloppe.

Fall

Waav yowe Mously Diakhate mii koumou yapeu sal illettré sans vergogne

Publier un commentaire