PUBLICITÉ

Senego – Direct : Le Sens de la Tabaski avec Oustaz Diaga

Le prêcheur, Oustaz Diaga a accordé un entretien à Senego. Il est revenu sur le Tabaski, la célébration, les recommandations sur les bêtes à immoler et le bon comportement du musulman. 

Le prêcheur de keur massar avertit les imams de ne pas attendre le jour de la fête pour dire aux fidèles les qualités du bélier à égorger. “Attendre le jour de la Tabaski pour dire aux musulmans comment choisir leurs moutons. parce que ça ne vaut plus la peine, car ils auront déjà choisi leur mouton” se désole-t-il. Pour lui “il faut le faire avant”.

Oustaz Diaga estime que “Dieu nous recommande d’immoler, un bélier valide. Si c’est pas possible, se rabattre sur la chère en premier, puis suit le bœuf et enfin le chameau vient en dernier position”.

Oustaz Diaga Tabaski
Annonces