Sénégal: Mise à jour législative en vue pour renforcer la lutte contre le tabac

Sénégal: Mise à jour législative en vue pour renforcer la lutte contre le tabac

Adoptée en 2014, la loi sénégalaise contre le tabac, malgré ses avancées, présente des lacunes face à l’évolution des produits et le non-respect de zones non-fumeurs. Une révision est actuellement en cours dans le processus administratif pour adresser ces défis. Les efforts continus des militants anti-tabac, dirigés par le Dr. Abdoul Aziz Kassé, ont permis des progrès significatifs depuis 2012, empêchant notamment l’industrie du tabac d’influencer les politiques publiques.

Le Dr. Kassé cite plusieurs victoires, telles que l’augmentation du prix du paquet de cigarettes de 200 à 800 francs CFA, l’élimination de la publicité des produits du tabac dans l’espace public sénégalais, et l’ajout d’avertissements sanitaires visuels sur les emballages de cigarettes. Malgré ces succès, certaines initiatives, comme l’interdiction complète de fumer dans tous les espaces publics, n’ont pas été totalement réalisées à cause de l’ingérence de l’industrie lors de la promulgation de la loi. L’espoir demeure que les nouvelles autorités pourront corriger ces imperfections.

Par ailleurs, des instruments comme le Programme national et le Comité national de lutte contre le tabagisme ont été établis pour soutenir cette cause. Cependant, des mesures fiscales adéquates restent absentes, avec une taxe qui n’a pas d’impact significatif sur le prix du tabac, et par conséquent, sur sa consommation.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire