PUBLICITÉ

Sénégal-Japon : 60 ans de coopération et 40 de volontariat magnifiés

« Je suis particulièrement heureux d’assister à ce séminaire qui célèbre les 60 ans de coopérations entre le Sénégal et le Japon« , a fait savoir Dame Diop. Le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat était aux côtés de Son Excellence Monsieur Tatsuo ARAI, ambassadeur du Japon au Sénégal pour réitérer les relations fraternelles qui ont longtemps existé entre les deux pays. A la grande joie de M. ARAI.

L’accompagnement du Japon…

60 ans de coopération efficace et discrète, selon Dame Diop. Le ministre de l’emploi de rappeler que cette coopération entre nos deux (2) pays ne se limite pas seulement à la formation professionnelle mais dans le secteur de l’éducation, l’agriculture, la couverture maladie universelle. « Le Japon accompagne efficacement le Sénégal à travers des dons mais aussi à travers des prêts soutenables« .

Un autre centre à Diamniadio…

« Je suis heureux de révéler ici que nous allons dans les mois, les années à venir, construire un autre centre de ce type, Sénégal-Japon, dans le pôle de Diamniadio. Nous sommes en train d’y travailler et l’accord de financement est presque acquis, et nous sommes en train de monter ce dossier…« , a fait savoir M. Diop.

La partition du Japon dans la seconde phase du PSE…

Ainsi, par rapport à la nouvelle dynamique de développement du Sénégal, soit le PSE, Dame Diop de confier que l’apport de la coopération japonaise permet d’agir sur les deux leviers du Plan Sénégal Émergent.

« D’abord sur la transformation structurelle du pays… La coopération japonaise intervient dans la production de riz, dans la réabsorption des abris provisoires, mais aussi dans le capital humain, dans l’axe 2 du PSE. En tout cas nous, dans les initiatives du président de la République, l’initiative première c’est le PSE-jeunesse 2035. Qui parle de jeunesse 2035 parle de formation, d’employabilité et d’emploi. Et le Japon nous accompagne excellemment dans ce domaine là…« , s’est réjouis le ministre de l’emploi.

Pour sa part, Son Excellence Monsieur Tatsuo ARAI a profité de cette commémoration pour renforcer davantage le partenariat entre les deux (2) pays.

Ambassadeur : « On est bien conscient que le développement demande…« 

« Le Sénégal et le Japon, dans beaucoup de domaines, dans tous les domaines, presque, les caractéristiques de notre partenariat peut se distinguer en deux catégorie. D’abord le transfert de technologie importante pour le développement d’un pays, pour faire des infrastructures des qualité. En second lieu, on peut noter le développement des ressources humaines. On est bien conscient que le développement s’accompagne d’un capital humain. Raison pour laquelle on investi beaucoup sur l’Education, la formation professionnel. Alors, le centre Sénégal-Japon est le symbole de notre partenariat« , ce qui, selon l’ambassadeur du Japon au Sénégal, démontre l’importance sur la promotion de la formation professionnel.

Accompagner la vision du président Sall…

« Donc, on va continuer notre accompagnement pour le PSE, parce que notre principe de coopération avec le Sénégal est basé sur trois (3) axes, l’économie, la société et la stabilité…« , trois axes qui, selon correspondent au objectifs du PSE… Raison pour laquelle le Japon compte accompagner « les efforts du président Macky Sall… »

C’était en marge d’un séminaire de commémoration pour fêter le 60ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et le Sénégal et avec le 40e anniversaire de l’envoi des volontaires japonais au Sénégal.

Coopération Sénégal-Japon Dame Diop
whatsapp 328
Annonces

Publier un commentaire