Santé : 500 sages-femmes affectées à l’intérieur du pays

Le manque criard de sages-femmes à l’intérieur du pays, surtout dans les zones rurales, ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Du moins si l’on en croit le ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Awa Marie Coll Seck qui était hier à l’Hôpital de Fann a révélé que les 500 sages-femmes récemment recrutées seront bientôt affectées au cours de ce mois de mars. “Il fallait d’abord régler certains détails au niveau de la Fonction publique.

Autrement dit, il y avait un travail administratif à faire. Nous avons reçu des instructions de Monsieur le président de la République pour que les choses se fassent vite”, a soutenu la ministre. Qui poursuit : “Nous avons tout préparé. La ventilation sera faite surtout dans le sud du pays où beaucoup de femmes attendent ces sages-femmes et d’autres personnels de santé.”

Source : senpolitic
1 COMMENTAIRE
  • kupukala

    Bien! Des actes concrets. Ras-le-bol de ces politiques qui ne font que parler.

Publiez un commentaire