Sanctions contre le Mali : Bby salue la décision de la Cedeao
PUBLICITÉ

Sanctions contre le Mali : Bby salue la décision de la Cedeao

Le Secrétariat exécutif permanent de Bennoo Bokk Yaakaar (Sep/Bby) a exprimé son soutien aux sanctions imposées par la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) contre l’autorité malienne après que celle-ci ait demandé la prolongation de deux ans de la période de transition.

Selon le Secrétariat exécutif permanent de Bennoo Bokk Yaakaar (Sep/Bby), soutenir la junte militaire dans son projet, c’est ouvrir la voie à toutes sortes d’aventures dans notre espace communautaire en butte à une insécurité quasi-endémique du fait du terrorisme violent dont la barbarie au quotidien plonge nos populations dans une tragédie sans nom.

« C’est également encourager les militaires à perpétrer des coups d’Etat à tout va et installer notre sous-région dans une instabilité chronique la ramenant des décennies en arrière et compromettant ainsi toute tentative de développement de nos pays », déclare Sep/Bby dans un communiqué.

Pour toutes ces raisons, le Secrétariat exécutif permanent de Bennoo Bokk Yaakaar (Sep/Bby) soutient la Cedeao dans sa volonté de ramener le Mali dans l’ordre constitutionnel qui organise la vie sociale de nos pays et appelle les autorités maliennes de la Transition et de la Cedeao à renouer le dialogue afin de trouver une solution consensuelle indolore à la situation dont les conséquences peuvent être préjudiciables aux populations.

Sous ce rapport et pour conclure, Bennoo Bokk Yaakaar exprime au peuple frère du Mali toute sa compassion et sa solidarité pour les effets nocifs que pourraient induire les sanctions de la Cedeao à l’encontre de la junte militaire.

Répondre à Sadio Annuler la réponse

33
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Sadio

    Ces bien à cours terme.

Répondre à Sadio Annuler la réponse