Sanctions contre l’arbitre Joseph Lamptey : La Fédération a envie de tourner la page

Sanctions contre l’arbitre Joseph Lamptey : La Fédération a envie de tourner la page

La Fédération sénégalaise de football (FSF), qui se félicite de la sanction infligée par la CAF à l’encontre de l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey, a besoin de tourner la page pour se concentrer sur les échéances futures, a dit son président, Augustin Senghor à l’agence de presse sénégalaise.

« Nous voulons vraiment tourner cette page et pour nous concentrer sur les échéances futures« , a réagi le Augustin Senghor, soulignant que la FSF se refuse de commenter le contenu de la sanction.

La Fédération sénégalaise de football avait introduit une requête contre l’attitude de l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey qui avait officié lors du match Afrique du Sud-Sénégal, le 12 novembre dernier à Polokwane. Le ghanéen, suspendu par la CAF, est privé de CAN, prévue du 14 janvier au 5 février au Gabon.

Dans un courrier à la CAF et à la FIFA dont une copie a été reçue à l’APS, l’instance dirigeante du football sénégalais a indiqué « avoir noté tout au long dudit match des décisions d’arbitrage tendancieuses voire scandaleuses au profit de l’équipe hôte, qui ont eu des conséquences directes sur le score final du match, avec à la clé notre défaite par 2 buts à 1, et l’affaiblissement de notre position dans le classement pour la qualification à la Coupe du Monde« .

Se félicitant de la réaction de la CAF à la requête sénégalaise, Me Senghor a souligné que « l’important se trouve à un niveau que la Commission d’arbitrage ait pris de réagir et de nous communiquer la sanction ».

« En réagissant ainsi, elle a pris la pleine mesure de ce qui s’est passé à Polokwane et du préjudice que le Sénégal a subi comme spécifié dans sa requête« , a-t-il commenté.

« Maintenant, nous voulons tourner la page pour nous concentrer sur les échéances futures« , a-t-il insisté.

Dans un communiqué reçu à l’agence de presse sénégalaise, en plus de la sanction prise à l’encontre de l’arbitre ghanéen, la CAF a indiqué qu’elle « va continuer d’agir et de sanctionner les arbitres défaillants tout en poursuivant son travail concernant leur formation« .

2 COMMENTAIRES
  • diop

    Avec son visage de singe . Vrai chien leu

  • ceddo

    @diop@wakh niou waadji loumou doon .Singe ou chien ?

Publiez un commentaire