Samuel Sarr et Bara Sady extirpéS de Rebeuss

Samuel Sarr et Bara Sady extirpéS de Rebeuss

Samuel Sarr et Bara Sady ont élu domicile à la prise du Cap Manuel. Selon les sources carcérales, ces deux anciens dignitaires du régime libéral ont été transférés dans cette prison en attendant l’épilogue de leur dossier.

Il faut signaler que ce n’est pas la première fois qu’un responsable politique est transféré de Rebeuss à la prison du Cap Manuel. Bara Gaye, alors secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl), a, lui aussi, passé six mois à la prison du Cap Manuel avant d’être jugé puis relâché.

Bara Sady a été placé sous mandat de dépôt le 28 novembre dernier pour escroquerie portant sur des deniers publics d’un montant de 80 milliards de francs Cfa et corruption active. Quant à Samuel Sarr, il a été arrêté le 20 août dernier pour avoir publié sur sa page Facebook un relevé affichant sept milliards F Cfa logé dans un compte bancaire américain et qu’il crédite à Macky Sall. Le « Wadiste éternel » est poursuivi pour offense au chef de l’Etat, atteinte à la sûreté de l’Etat et diffusion de fausses nouvelles.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire