Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Saint-Louis : “Un élève ne doit pas agresser son professeur” (Imam)

A l’occasion de la célébration de l’Aïd el Kébir, fête religieuse communément appelée « Tabaski », l’Imam Ratib de la grande mosquée de la pointe-Nord de l’île de Saint-Louis, Cheikh Ahmeth Tidiane Diallo dénonce avec la dernière énergie la tendance de certains élèves et étudiants à tenir des propos malveillants aux enseignants.

Les vérités de Cheikh Diallo

Selon l’imam, si ces derniers (élèves ou étudiants) sont allés jusqu’à agresser leurs professeurs, c’est parce que « nous devons revoir l’éducation de base de nos enfants au sein de la coquille familiale ».

Supérieurs hiérarchiques

Cheikh Ahmeth Tidiane Diallo a précisé qu’on constate de plus en plus que les enfants ne respectent plus l’autorité parentale, les aînés et « s’ils deviennent majeurs dans ces conditions, ils seront prompts à adopter, dans les entreprises et les sociétés où ils travaillent, des attitudes anormales et autres comportements exécrables, en défiant l’autorité, en foulant au pied les instructions et les directives de leurs supérieurs hiérarchiques ».

Coquille familiale

De l’avis de l’Imam, une bonne éducation de base commence à partir de la famille, qui demeure la cellule de base de la société, « s’il y a une anarchie et une animosité au sein de la coquille familiale, toute la société est menacée et prise en otage par des pratiques malsaines, nocives, des crimes odieux et crapuleux, des dérives notoires, des faits relatifs à la dépravation des mœurs ».

0 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    12:25 - 26/07/2021

    Bénin : Décès de Rosine Soglo, l’ex-première dame et doyenne de la classe politique

    Whatsapp
    12:00 - 26/07/2021

    “À l’orée de ta réussite ton oraison funèbre”, Soukeyna Fall rend hommage à Mame Selbé Ndiaye

    Whatsapp
    11:44 - 26/07/2021

    Hausse des inhumations : “Saint-Lazare fermé dans 2 ans, si les décès persistent”

    Whatsapp
    11:38 - 26/07/2021

    Dr Alioune Badara Ly (COUS) : “Il y a peut-être un mixte entre la grippe et la Covid, mais…”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp