Saïda Mariama Niasse: « Radier des enseignants, cela ne devait même pas frôler l’esprit de l’Etat »

La médiation des religieux pour remédier à la crise scolaire n’a pas manqué de faire des heureux. Surtout au sein des syndicats qui ont abdiqué, suite à la demande de Touba et Tivaouane de lâcher du lest. Jointe au téléphone par Senego, Saida Mariama Niass (Usa), de la famille du vénéré Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass, a bien voulu nous faire part de son avis sur le rôle qu’ont joué les religieux. Dans la foulée, elle amis en exergue le rôle de l’Etat qui doit mettre  enseignants et élèves dans de bonnes conditions.

Selon Saida M. Niass, le bras de fer entre l’Etat et les enseignants ne devait même pas arriver à ce niveau, car c’est l’avenir des enfants qui est hypothéqué. Le Gouvernement ne devait pas agir de la sorte jusqu’à provoquer cette médiation des marabouts. Il aurait dû y avoir une solution depuis fort longtemps.

« Si le Gouvernement avait mis les moyens qu’il fallait sur l’éducation, il n’y aurait pas de crise« , se désole-t-elle.  L’avenir de tout pays, avance Saida Mariama Niass, l’enfant ne devrait pas être hypothéqué au profit de futilités, car « le droit de revendication est permis à tout citoyen, mais pas au point de sacrifier nos enfants. Et un pays ne peut se développer sans une éducation de base de qualité« . Malgré toutes les querelles qui opposent l’Etat et les Syndicats, elle pense que les élèves devaient d’abord être mis à l’abris. « Emprisonner les enseignants, les radier  ou une quelconque punition n’est pas la solution, cela ne devait même pas frôler l’esprit des autorités« , argue-t-elle.

La seule solution est de se mettre autour de la table afin de trouver des solutions durables, estime-telle. Saida reconnait quand même qu’on ne saurait remédier à tout les maux, mais « petit à petit, l’oiseau fait son nid« .

Saida Mariama Niass a tenu à féliciter l’intervention des religieux qui ont pu apaiser les esprits, rappelant ainsi le rôle du marabout dans la société sénégalaise.

6 COMMENTAIRES
  • Sidiki Diouf

    Et le comportement des enseignants qui bloquent l’education. Tu ne disais rien du tout

  • pi

    va t’informer sidiki ichhhhhhhh

  • Un ŒIL

    Il faut radie ces chiens de politique sans vergogne.

  • Dikha

    Wakhe gua deugue sangue bi yaw kham gua valeur bi xam xam ame dakh yaayou daara gua.enseignant yi danio beuri lolou dou wakh ba legui mataguniou donc xam xam mo tolou nonou.il fo k l etat soit conscient k la cle de l emergence c l education walahi sou dokher rek yenene secteur yeup daniouy emerger facilement.yalla sakh diangue la dieukeu digueul yoneneti bi(psl)naniou yewou sinon dou bakh.

  • Meuss

    Pourquoi?

  • najah

    wallahi niass wakh nga deugue les enfants dabord

Publiez un commentaire