« Sabar » des fillettes à Louga : Le verdict est tombé pour les initiateurs

« Sabar » des fillettes à Louga : Le verdict est tombé pour les initiateurs

Au tribunal de grande instance de Louga, le verdict est tombé sur l’affaire des personnes initiatrices d’un « sabar » de danse obscènes de fillettes.

Dans cette affaire, des vidéos montrant des fillettes habillées en tenues indécentes à Louga et s’adonnant à une danse obscène lors d’un sabar de gamines suscitaient l’indignation générale.

Suite à ce tollé, le procureur de la République près le tribunal de grande instance hors classe de Dakar s’était autosaisi du dossier et ordonné au chef de la Division spéciale de cybersécurité (DSC) d’ouvrir une enquête pour interpeller toute personne impliquée.

Les investigations menées avaient permis l’arrestation de trois acteurs principaux. Il s’agit célèbre tik-tokeur Khass alias Niang Kharagne Lo Junior, du batteur de tam-tams et de l’homme au micro qui proférait des propos contraires aux bonnes mœurs à l’endroit d’une fillette. 

Le tribunal de Louga a rendu son verdict ce mercerdi. Ainsi, le tik-tokeur a été condamné deux ans de prison dont un mois ferme, les deux autres ont écopé 6 mois avec sursis.

2 COMMENTAIRES
  • Mamadou

    Bravo la justice

  • TruthHurts

    Cette peine est trop légère pour cet abus sur des mineurs! Ils devraient être emprisonnés pour au moins 6 mois ferme!

Publiez un commentaire