RTS : L’Intersyndicale SYNPICS/CNTS répond au DG

L’Intersyndicale SYNPICS/CNTS répond aux allégations concernant des décisions prises au sein de la Radio Télévision Sénégalaise (RTS). Non sans exprimer son soutien à ses membres et son engagement à défendre les intérêts des employés de la RTS.

Selon l’Intersyndicale, le syndicat créé par le Directeur général et qui est désormais prétendument majoritaire au sein de la RTS, se trompe en affirmant sa majorité. Les délégués syndicaux ne possèdent pas automatiquement le droit de signer des accords avec la Direction générale, selon l’Intersyndicale. Les camarades de Abibou Mbaye soulignent que ce syndicat semble être davantage favorable à la Direction générale et critiquent son comportement consistant à discréditer les prédécesseurs de ses bienfaiteurs.

L’Intersyndicale conteste également l’introduction d’une clause de mobilité dans l’accord d’entreprise, affirmant qu’elle est utilisée pour évincer des agents jugés indésirables par la Direction générale. Ils condamnent également l’attribution d’une prime de 500 000 francs CFA aux agents affectés, qu’ils estiment être une tentative de légitimer des affectations arbitraires.

En ce qui concerne les salaires des directeurs, l’Intersyndicale dénonce le fait que certains directeurs bénéficient d’avantages considérables par rapport aux autres employés de la RTS. Ils critiquent cette disparité salariale et demandent une révision de cette politique de rémunération qui semble favoriser certains individus au détriment de l’ensemble du personnel.

1 COMMENTAIRE
  • Fall

    Voilà le problème syndicat c’est eux seulement qui sont les problèmes du pays depuis on. Doit tous les regrouper pour un seul golo bou dioc mer créer syndicat guir khaliss ces vieux loups sont plus dangereux que les faucons

Publiez un commentaire