Rolland Garros 2014: Nadal vs Djokovic, finale rêvée pour le leadership mondial

Rolland Garros 2014: Nadal vs Djokovic, finale rêvée pour le leadership mondial

 

Nadal détient déjà le record de huit titres et son palmarès en carrière à Roland Garros s’élève à 65-1. Une autre victoire sur la terre battue ocre fera de lui le seul joueur masculin à avoir remporté le tournoi cinq fois d’affilée et lui procurera un 14e titre du Grand Chelem – ex aequo au deuxième rang avec Pete Sampras.

L’Espagnol, première tête de série, s’est assuré sa présence en finale grâce à une victoire aisée aux dépens d’Andy Murray, le champion de Wimbledon, 6-3, 6-2, 6-1 sur le court Philippe Chatrier, le stade que Nadal affectionne le plus.

Djokovic, deuxième tête de série, a pour sa part vaincu Ernests Gulbis 6-3, 6-3, 3-6, 6-3 dans l’autre demi-finale.

Nadal a vaincu Djokovic à leurs cinq confrontations aux Internationaux de France, en commençant par une victoire en quarts de finale en 2006. Ils se sont de nouveau croisés en demi-finales en 2007, 2008 et 2013 et en finale en 2012.

«Ce n’est rien de nouveau pour lui d’être en finale. C’est certain qu’il est animé de la motivation de gagner Roland-Garros pour la première fois, a précisé Nadal en parlant de Djokovic. Mais il a aussi la pression de gagner pour la première fois. J’ai la pression de vouloir gagner et la motivation d’obtenir un neuvième titre.»

Djokovic a toutefois eu le meilleur sur Nadal à leurs quatre derniers face à face, dont sur la terre battue en finale à Rome le mois dernier.

«Je vais essayer d’être agressif, car c’est la seule façon dont je peux gagner contre lui, a analysé Djokovic. Je sais, bien évidemment, que c’est le terrain où il est le plus dominant. Il y a subi une seule défaite en carrière. C’est ici qu’il joue à son mieux.»

Le vainqueur de la finale de dimanche sera le numéro un mondial, lundi matin. Nadal est actuellement au sommet, mais il doit poursuivre sa séquence de 35 victoires à Paris pour y demeurer. Il a joué tel un numéro un, vendredi.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire