Risque de rejet de la liste BBY : L’arrêté sur le contrôle des parrainages met fin à toute polémique
PUBLICITÉ

Risque de rejet de la liste BBY : L’arrêté sur le contrôle des parrainages met fin à toute polémique

« Le surplus de parrains est considéré comme nul et non avenu et n’est pas tenu en compte au moment du contrôle des parrainages ». Ce bout de phrase, prévu à l’article 6 dans l’arrêté numéro 006527 en date du 22 avril 2022 portant « Mise en place d’un dispositif de contrôle des parrainages en vue des élections législatives du 31 juillet 2022 », met fin à toute polémique sur un éventuel rejet de la liste de Benno Bokk Yaakar (BBY) en vue des élections législatives 2022.

Certains soutiennent que la candidature de BBY est irrecevable, Car, ils ont déposé 55 328 parrainages, soit 1 électeur de plus que le seuil maximal fixé par l’article L.149 du code électoral (55 327). Du coup, ils ne peuvent pas participer aux élections législatives. Or, ce genre de situation a été réglée à l’article 6 du décret numéro 006527.

Selon l’arrêté en date du 22 avril 2022, « le surplus de parrains est considéré comme nul et non avenu et n’est pas tenu en compte au moment du contrôle des parrainages ». Raison pour laquelle, seuls les 55 327 parrainages de BBY ont été retenus par la Direction Générale des Elections (DGE), l’électeur de plus ayant tout bonnement été supprimé. Autrement, BBY va bel et bien participer aux législatives, si l’on se fie à cette disposition.

Répondre à le peuple Annuler la réponse

PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. es tu conscient

    khawma ki def li loumou si dioublou wa lahou ahlam on peut tromper tout un peuple mais pas le tout puissant am deug si ay fen fii si adouna bou mana diekh si mbétél ( cas de l avocat de mansour faye qui a plaidé hier pour son client et que la mort a emporté moins de 24h apres) .wayé nak mou dioural la douma biir bamél ak guathié euleuk si kanamou brom bi .kou wet lathie sa conscience kham sa bopp

  2. es tu conscient

    delo si yalla adouna day diékh si mbétéle diroul yene yi

  3. Juriste ecoeure

    Un arrete ministeriel ne peut pas remplacer la loi constituonel. La liste de benno nest pas recevable comme l’etait la liste de malick gakou. Tout autre chose nexsera que violation de la loi.

  4. le peuple

    Il faut essayer de se croire plus malin que nous nous attendons le rejet de yewi pour vous faire comprendre

Répondre à le peuple Annuler la réponse