Rihanna vient d’échapper au pire

Rihanna vient d’échapper au pire

Un juge new-yorkais a comparé le harceleur de Rihanna à l’assassin de John Lennon.
Kevin McGlynn, un sans-abri de 54 ans, harcèle Rihanna depuis des mois. Il a tenté plusieurs fois de s’introduire chez la star et lui a écrit des lettres enflammées où il menace de la violer et de la tuer.

« C’est une bombe à retardement qui vise Rihanna », a estimé le juge Orlando Marrazzo vendredi. « Il représente un risque direct de blessure grave ou de mort pour elle et son entourage. »

Selon Gawker, le juge new-yorkais a comparé Kevin McGlynn à Mark David Chapman, l’homme qui a assassiné John Lennon en 1980.

Placé dans un hôpital psychiatrique en septembre, le harceleur de Rihanna a cependant déposé une demande de libération. La police a à présent le droit de l’arrêter s’il s’approche de la chanteuse.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire