Rewmi condamne la propension de Macky à donner des leçons sans les appliquer

Idrissa Seck se signale à nouveau. Dans un communiqué publié cette fin de semaine, il a invité le Chef de l’Etat, Macky Sall, «au travail pour l’émergence du Sénégal en lieu et place de ses innombrables fêtes qu’il ne cesse d’organiser comme cela a été le cas avec l’inauguration du Centre international de conférences de Diamniadio (Cicd)».

S’exprimant sur la situation nationale, lors de leur réunion présidée par le vice-président de Rewmi, Dethié Fall, le secrétariat national (SN) dudit parti, «condamne la propension du Président de la république à donner des leçons aux sénégalais sans se les appliquer». Ce faisant, les «Rewmistes», à travers un communiqué, ont invité le chef de l’Etat, Macky Sall, «au travail pour l’émergence du Sénégal en lieu et place de ses in- nombrables fêtes qu’il ne cesse d’organiser comme cela a été le cas avec l’inauguration du centre international de conférences de Diamniadio (Cicd)».

Le secrétaire national «rappelle au Président Macky Sall, qui a installé le pays dans une morosité économique sans précédent, que les sénégalais n’ont pas le cœur à la fête parce que confrontés quotidiennement à la recherche du minimum vital». Dans cette même lancée, Déthie Fall et ses camarades «attirent l’attention du Gouvernement sur la longue période de soudure qui se profile à l’horizon dans le monde rural du fait du déficit pluviométrique et l’exhorte à prendre les dispositions idoines pour venir en aide, le cas échéant, aux populations concernées». Mieux, ils ont condamné fermement l’augmentation du budget de la Présidence alors que les priorités sont ailleurs.

Dans un autre registre, le vice-président du parti d’Idrissa Seck a fait un compte rendu de la réunion tenue à Rufisque avec les 45 commissaires départementaux pour la relance de la vente des cartes. Alors que le secrétaire national chargé des enseignants a fait une communication sur la situation scolaire du pays et a décliné son plan d’action pour la redynamisation du mouvement des enseignants sur l’étendue du territoire national.

En outre, le secrétaire national chargé des élus locaux a fait un compte rendu du séminaire tenu à Guédiawaye, informant les membres du secrétariat national de la rencontre prévue le samedi 25 octobre à Louga avec les élus locaux de la région. Pour finir, le secrétaire national chargé de la diaspora a fait une communication sur les renouvellements des bureaux de Rewmi aux Etats-Unis et en Italie.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire