Annonces
Publicité
» » Revue de presse du 11/8/2014: Des sujets de...

Revue de presse du 11/8/2014: Des sujets de santé et de justice au menu

  • Aliou FAMA Aliou FAMA

L’épidémie à fièvre Ebola, la fin de la mise en demeure adressée à Abdoulaye Baldé par la CREI, les rapports des experts sur l’état de santé de Bibo Bourgi sont les principaux sujets au menu des quotidiens reçus lundi à l’APS.

‘’Le Sénégal résiste à Ebola’’, affiche par exemple le journal Le Quotidien à sa Une, faisant état d’une ‘’fausse alerte à (l’Hôpital de) Fann’’, tandis que Ourossogui (Nord-est) se trouve « dans le doute’’.

Selon le journal, les autorités assurent que les mesures de prévention ont été renforcées à tous les niveaux et rappellent que la promotion des mesures d’hygiène reste ‘’le principal combat’’.

Le Populaire s’intéresse aussi à la ‘’psychose de la fièvre hémorragique’’ après un ‘’cas suspect d’Ebola (qui a semé) la peur à Matam’’. Le journal précise qu’il s’agit d’un malade, un Malien, qui a séjourné en Guinée avant de débarquer au Sénégal. Il a été mis en isolement depuis samedi.

Les résultats des analyses à l’Institut Pasteur sont attendus lundi ou mercredi, souligne Le Populaire, qui ajoute que la Mauritanie a pour sa part décidé de fermer ses frontières avec le Sénégal tandis que le cas suspect de Fann s’est avéré négatif.

Dans sa livraison, le même journal souligne par ailleurs que Abdoulaye Baldé, ancien ministre et maire de Ziguinchor, est attendu lundi à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) pour ‘’être édifié sur son sort’’.

La mise en demeure adressée par cette juridiction à M. Baldé arrive à expiration ce lundi. L’ancien ministre doit justifier une fortune estimée à un plus de 5 milliards de francs CFA.

‘’Si prés de Rebeuss’’, titre Sud Quotidien à propos de cette affaire, en montant une photo du maire de Ziguinchor avec en arrière fond la prison dakaroise.

Le journal L’As indique c’est à 11 heures que l’ancien directeur exécutif de l’ANOCI fera face au procureur spécial prés la CERI, Alioune Ndao. Il explique que le leader de l’Union centriste du Sénégal (UCS) « a consacré plusieurs jours à travailler avec son avocat Me Demba Ciré Bathily ». Il « prépare un mémorandum de défense pour battre en brèche les accusations + fantaisistes » du procureur spécial Alioune Ndao’’.

Le journal signale déjà que son domicile dakarois ne désemplit pas de partisans venus lui prêter main forte tandis que ‘’la ville de Ziguinchor dont il est le maire est sur le pied de guerre’’.

L’As met en exergue un volet du procès de Karim Wade. ‘’Bibo Bourgi en danger de mort’’, titre ce journal, citant le rapport des experts commis par la CREI. Le journal livre les ‘’six réponses du médecin-colonel Serigne Magueye Guèye (chirurgien urologue) et du Pr Ousmane Dièye (Cardliologue) qui le prouve ».

Dans leurs conclusions, figurent entre autres « (un) risque d’infection généralisé, un pronostic vital engagé, une évacuation sanitaire d’urgence’’. M. Bourgi est l’un des témoins clés dans le procès de Karim ouvert récemment devant la CREI.

Sur le même sujet, L’Observateur donne ‘’les secrets des deux bulletins médicaux de Bibo’’. Le journal indique Bibo Bourgi risque de perdre un rein. Son évacuation d’urgence en France est aussi souhaitée.

Convoqué lundi devant le Haut commandement de la Gendarmerie, le colonel Abdoulaye Aziz Ndao, auteur du livre ‘’Pour l’honneur de la gendarmerie’’, s’est ouvert au journal Enquête.

‘’Ma femme a craqué et divorcé (…). L’armée est valable et a des officiers crédibles. Certains sont capables de comploter contre l’Etat’’, soutient, entre autres, le colonel Ndao.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces