Retrait de Rose Wardini : Nouvelle décision du Conseil constitutionnel sur la liste des candidats (Document)

Le Conseil Constitutionnel de la République du Sénégal a annoncé, dans une décision publiée le 20 février 2024, le retrait de la candidature de Rose WARDINI à l’élection présidentielle. Cette décision, référencée sous le numéro 44/E/24, fait suite à une lettre reçue et enregistrée le même jour, par laquelle Mme WARDINI a exprimé son désir de ne plus participer à la course présidentielle.

Selon l’article 34, alinéa premier de la Constitution sénégalaise, « en cas (…) de retrait d’un des candidats entre l’arrêt de publication de la liste des candidats et le premier tour, l’élection est poursuivie avec les autres candidats en lice. » Sur cette base, le Conseil constitutionnel a modifié la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle, désormais composée de 19 individus. Cette liste modifiée inclut, entre autres, Boubacar CAMARA, Cheikh Tidiane DIEYE, et Déthié FALL, marquant ainsi la poursuite du processus électoral sans la participation de Rose WARDINI.

La liste des candidats à l’élection présidentielle sénégalaise de 2024, suite au retrait de Rose WARDINI, est désormais établie comme suit :

  1. Boubacar CAMARA
  2. Cheikh Tidiane DIEYE
  3. Déthié FALL
  4. Daouda NDIAYE
  5. Habib SY
  6. Khalifa Ababacar SALL
  7. Anta Babacar NGOM
  8. Amadou BA
  9. Idrissa SECK
  10. Aliou Mamadou DIA
  11. Serigne MBOUP
  12. Papa Djibril FALL
  13. Mamadou Lamine DIALLO
  14. Mahammed Boun Abdallah DIONNE
  15. El Hadji Malick GAKOU
  16. Aly Ngouille NDIAYE
  17. El Hadji Mamadou DIAO
  18. Bassirou Diomaye Diakhar FAYE
  19. Thierno Alassane SALL
16 COMMENTAIRES
  • Boubacar

    Le président de la république doit dissoudre le conseil constitutionnel incompétent de faire son travail des juges corrompus ça devient impasse

    • Mackyrek

      Assurément ton niveau intellectuel n’est pas fameux.
      Le président ne peut rien faire en ce moment face au CC

    • imame

      😂😂😂😂😂🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣😜😜😜😜😜😜😜😜😜🤪🤪😜😜😜😜😜😜😜😜

    • Démocratie

      Toute la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane . Plaident pour des Élections libres , transparentes et inclusives . Cependant le mot d’ordre reste le même battre compagne avec une Opposition unie , solide et stratège . Pour ensemble éradiquer ce Système politique pourri et ce régime déloyale qui le prône .

  • Kathiorbi

    Macky sall looy tog.Macky tu cuisine quoi? Au nom de DIEU tu nous emmerde. Méfie toi😭😭😭😭😭

  • Amet

    Le chiffre 19 me plaît beaucoup c’est un confirmation de la nouvelle alternance Allhamdulilahi

  • Amet

    A force de vouloir éliminé dès candidats légitime Macky Sall se retrouve finalement devant un successeur venant directement du Cap manuel escorté DIEU est très fort

    • Ahmed

      Et Bassirou Diomaye Faye succeda à Macky comme président de la république, ce scénario il ne l’avait pas vu venir, comme quoi à force de jouer avec le feu on se brûle les ailes

  • Top

    Chiffre c est 1 et 9, 9=0 donc il reste 1=Président de la République Bassirou=Sonko.

  • vérite

    Maintenantles pseudo juristes qui disaient que en repoussant la date des elections au dela du 25 fevrier 2024 le conseil const a invalidé les candidatures et qu’il devait ordonner la reprise du processus doivent fermer leur grande gueule définitivement
    Karim Wade comme Sonko et les autres douniou book ci yi elections

  • Bamba

    En tt k je continue a penser que les elections auront lieu le 25 fevrier
    Soyez pret chers Patriotes
    Macky ne veut pas voir les mobilisations de pastef et il veut ns faire encore un coup bas

    Soyez pret et focus

  • Cheikh Tourè

    Tu rêves. Un président qui vient de cap manuel, c est pas au Sénégal.wil va sortir avant

  • Ndiaye

    Le cc est donc induit en erreur par les requérant de l annulation du décret car dans le considérant 18 ils ont repris le texte en disant que le retrait d un candidat annulé le processus

  • Toure alioune

    PAS D,ELECTIONS AU SENEGAL SANS KARIM MEISSA WADE.

  • Khoussi

    Wouréva dèmna keung ! Cette Décision doit mettre fin aux débâts inutiles de ceux qui veulent « des élections inclusives avec Karim Wade » et surtout aux « ndjouthj ndiathj » de Macky Sall qui n’a jusqu’à présent consulté que deux candidats (un validé et un spolié) ! Le reste c’est des khalifes, des imams et des moukhadams tous corrompus ! Pendant ce temps, il interdit aux Ex-Pastéfiens de faire le tour des marchés pour distribuer des flyers de Bassirou Diomaye Faye !

  • deugrekk

    Après ce second coup de massue sur la tête de Macky Sall et de Karim Meissa Wade, il reste aux candidats de l’opposition (sur les 19) de saisir d’urgence le Conseil Constitutionnel pour dénoncer le dilatoire de Macky Sall sur ses « consultations ciblées » dont la lenteur risque de restreindre au minimum la durée de la campagne électorale. Et en même, les FDS de Macky Sall interdisent à certaines coalitions de faire des visites de distribution de flyers. En demander au Conseil constitutionnel de bien vouloir se substituer aux « Autorités compétentes  » (dont le Président Sall) pour fixer les dates du premier et du second tour ! Le délai de réponse ne devrait pas dépasser 48 heurs ! Ce sera le « coup de massue final » ! Ces candidats pourraient même avancer des propositions de date !

Publiez un commentaire