Rétablissement du parti Pastef : Macky Sall avait signé le décret juste avant son départ

Rétablissement du parti Pastef : Macky Sall avait signé le décret juste avant son départ

Le 27 mars 2024, l’ex-président de la République Macky Sall, a signé le décret n° 2024-830, abrogeant le précédent décret n° 2023-1407 qui avait ordonné la dissolution du parti politique « Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité » (PASTEF). Ce revirement fait suite à une série de révisions législatives et de nominations gouvernementales importantes survenues récemment.

Le décret initial, émis le 31 juillet 2023, avait marqué une étape controversée dans l’histoire politique sénégalaise en dissolvant le PASTEF, un parti politique au Sénégal. La dissolution avait été perçue par certains comme une manœuvre politique, suscitant des débats sur la liberté et la démocratie au sein du pays.

L’actuel décret présidentiel, faisant référence à la Constitution et aux lois régissant les partis politiques ainsi qu’aux récentes lois d’amnistie, marque un changement significatif dans l’approche du gouvernement envers l’opposition politique. Selon le texte, la décision d’abroger la dissolution du PASTEF a été influencée par la loi n° 81-17 du 06 mai 1981, modifiée ultérieurement, qui cadre les activités des partis politiques au Sénégal.

En outre, plusieurs décrets récents concernant la nomination du Premier Ministre, la composition du gouvernement, et la répartition des services de l’État entre différents organes du pouvoir exécutif ont également été pris en compte. Ces modifications suggèrent une réorganisation au sein du gouvernement, qui pourrait avoir des répercussions sur la gestion des affaires politiques et publiques du pays.

Le Ministre de l’Intérieur a été désigné pour assurer l’exécution de ce nouveau décret, qui sera publié au Journal officiel pour informer la population sénégalaise et les acteurs politiques concernés.

Ironie du sort, c’est le Pastef qui est aujourd’hui au pouvoir et a dû choisir un autre candidat car son président, Ousmane Sonko, ne pouvait pas se présenter à l’élection présidentielle. C’est donc Bassirou Diomaye Faye qui a été choisi pour représenter le parti et qui est devenu Président de la République du Sénégal. Il a pris ses fonctions le 2 avril 2024.

12 COMMENTAIRES
  • Gabo

    Le peuple a eu raison sur vous. Votre projet funeste de présidence à vie a lamentablement échoué. Il ne vous reste qu’à sauver votre peau en errant comme un rat dans le monde loin de ton pays natal. L’exil a commencé. Des plaintes contre vous commencent à s’accumuler dans les tribunaux de Dakar et à l’intérieur. De sources bien introduites, un mandat d’arrêt international sera incessamment lancé contre vous.

    • awdi

      MACKY SALL synonyme de DEFAITE SUR TOUTE LA LIGNE.

      Tout ce qu’il avait entrepris pour combattre SONKO et le PASTEF a échoué.

      Comme quoi DIEU choisit qui il veut.
      – 3 eme Mandat – Zéro
      – ADJI SARR – zéro
      – Renvoi des élections pour décembre 2024 – Zéro
      -Renvoie des élections pour Juin – Zéro
      – Emprisonner tout sympathisant de PASTF – Zéro

      La seule chose qu’il a réussi, c’est de s’éviter l’humiliation, avec DIOMAYE qui devait venir directement de la prison pour prendre les clefs du palais.

      Et on me parle de Génie politique.

      Génie politique, c’est plutôt celui, qui fut persécuté, opprimé, insulté, emprisonné et qui réussi à élire Maires, députés et président OUSMANE SONKO.

      On comprend pourquoi, il n a pas voulu rester au pays et on comprends pourquoi, il fut obligé de trahir ses camarades de BENNO et Amadou BA , pour laver sa peau.

      Un veritable perdant. Le gars qui se voulait DIEU des senegalais

  • Sow

    C’est ce qui prouve le protocole du cap Manuel qui a permis l élargissement de tous les voyous de la République.Quelle honte pour Macky Sall qui est sorti par le trou d une souris

    • Midi Pile

      Il nya eu aucun protocole . C’est le peuple qui a imposé sa souveraineté au dictateur

      • Niul

        Les dougoubistes n’ont toujours pas bu l’eau.
        Wa Ex pastef dagno ferossss

  • you

    thiey bi victoire ou est le procueur nul arrogant Diop qui diffusait des videos sur Ousmane Sonko et le Pastef pour justifier l’arrestation et la dissolution du Pastef

    • BAXAM

      BONNE QUESTION !RENDONS GRÂCE À DIEU DE NOUS AVOIR ÉPARGNÉ CONTRE CE REGIME DICTATORAL ASSASSIN CRIMINEL DÉLINQUANT VOLEUR MINABLE COMPLOTEUR MANIPULATEUR SANS VERGOGNE NI FOIE NI DIGNITÉ NI DIPLOMATIE NI CARISME QUI ÉTAIENT LÀ QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT DOUL SOSS FENE REK

  • Domada

    Les jeunes vous avez vu? Sonko a fait tuer plus de 70 jeunes à cause de ses mensonges et manipulations et est retourné négocié discrètement avec le président Macky Sall en envoyant Atepa et Alioune Tine. Je vous disais toujours que Koussi dè yaye perte malheureusement , en voici une nouvelle preuve

    • Midi Pile

      Sa waye nopoulou lène . Fi beu 10 ans vous ne pouvez rien nous expliquer ou conseiller votre dictateur a tué, maltraiter, torturer , incarcérer

      • awdi

        Domoda.

        Change de Disque Bro.

        Ce message tu l’as maintes fois poster avant les elections.
        personne parmi les jeunes , ne t’a écouté.

        Ton Gourou MACKY SALL tà trahi et SONKO, a battu ton candidat AMADOU BA au premier tour et ‘a imposé ton président.

        Change de disque .
        je comprends que tu es avide d’idées .

        Mais les gens ne t écouteront point.
        Tout le monde sait qui a tué qui et qui a manigancé tout cela. A présent il est au maroc, où il paie ses taxes pour enrichir son ami le roi.

        Et c’est ICI où tu dois attiré l’attention de tes amis de BENNO. A savoir , MACKY SAL, pour sauver son honneur et sa peau et pour éviter l’HUMILATION supreme est sortie par la petite porte pour pouvoir aller jouer le roel de THAK -THIAK pour MACRON. Il s en fout de BENNO et du SENEGAL, qui lui ont tout donné et qui ont fait de lui ce qu’il est.

        Prépare toi à vivre de longue années avec ton maitre SEYDI OUSMANE SONK, qui téäira ters maires et tes députés.

    • Kamal

      May gnou

  • PATRIOTE

    AH LE NOUVEAU PARTI DE MACKY SALL PASTEF/APR

Publiez un commentaire