Restauration du poste de Premier ministre : Bby argue un calendrier chargé du Président
PUBLICITÉ

Restauration du poste de Premier ministre : Bby argue un calendrier chargé du Président

Supprimé par Macky Sall, le poste de Premier ministre sera rétabli par l’Assemblée nationale “en procédure d’urgence“. La Coalition Benno Book Yakaar (BBY) réaffirme son engagement et montre sa satisfaction. Ladite coalition était en conférence de presse, ce vendredi 26 novembre, à Mermoz.

BBY dit oui

« La coalition BBY accueille avec une très grande satisfaction cette importante décision et félicite chaleureusement Monsieur le Président de la République pour son abnégation et sa constante volonté d’insuffler une énergie nouvelle pour une dynamique positive du travail gouvernemental« , a déclaré le porte parole du jour, Moussa Sarr.

Un calendrier chargé 

Pour sa part, Fatoumata Ba Niang tente de justifier cette posture par un calendrier chargé du chef de l’Etat, quand il prendra fonction pour son mandat à l’Union Africaine. « Le contexte géopolitique et géostratégique marqué par une crise sécuritaire dans la sous région, qui mérite une attention particulière, la présidence en exercice de l’Union Africaine par le chef de l’Etat Macky Sall pour la période 2022-2023, avec un calendrier diplomatique extrêmement chargé, confortent la décision de restaurer la poste de Premier ministre« , a-t-elle dit.

Rappel

Le Président Macky Sall, Président en exercice de l’Union africaine pour la période 2022-2023. La CEDEAO a endossé la candidature du Sénégal à l’issue d’un sommet extraordinaire du 2 février 2021. Le Sénégal prendra ainsi le relais après la RDC élue pour la période 2021- 2022.

Regardez

#BBY #Calendrier #Charge #Évoque #MinistreCoalition #Poste #Premier

14
PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. Jules

    Les menteurs de la république !

  2. Aliou diop

    Réponse tombé de Charrette de pikine khrounaaar.

  3. Demba Diong

    On ne développe pas un pays par l’arrogance la corruption la violence la manipulations complot, non non vous avez détruit le Sénégal. Ce pays n’est pas une royaume encore mons une dynastie.

  4. Lakhleu

    Kouty mbow mbow comme d’habitude les damnés de la politique ndeyssane quand une personne est prisonnière du matérialisme elle perd toute dignité