PUBLICITÉ

Reprise des cours : Le Lycée Seydou Nourou Tall de Dakar dit non

La reprise des cours pour les classes d’examen prévue pour le 25 juin prochain continue à faire polémique. Le Lycée Thierno Seydou Nourou Tall de Dakar refuse d’ouvrir ses portes. L’information est prise à l’unanimité avec les parents d’élèves.

Seydou Nourou Tall ferme ses portes

L’un des plus grands Lycées du Sénégal, Seydou Nourou Tall de Dakar, a décidé de ne pas rouvrir ses portes à cause des problèmes d’eau. Une décision prise d’un commun accord par la direction de l’établissement et les parents d’élèves réunis au sein du comité de veille et d’alerte.

Problème d’eau

” Le comité s’est rendu compte que les dispositifs annoncés n’ont pas été effectifs. Mais, le problème le plus important pour nous, c’est la question de l’eau. Nous dans ce lycée, depuis plusieurs années, on a un ce problème. Depuis que le pont en face du lycée est construit, le tuyau est coincé. Et depuis, le lycée ne peut plus recevoir de l’eau”, explique Khalifa Ababacar Mboup, le président des parents d’élèves, interrogé par la rfm.

L’aide des sapeurs-pompiers

“On a toujours appelé les sapeurs pompiers pour nous apporter des camions d’eau. ils l’ont toujours fait. Mais, cette fois ci, la situation est plus grave car le mécanisme qui fait monter l’eau ne fonctionne pas”, a-t-il dit, avant d’ajouter : ” S’il n y a pas d’eau, on considère que c’est un grand risque de faire venir élèves et professeurs”.

Rappel

Le ministre de l’éducation nationale avait dit clairement que s’il manque un des mesures pour rouvrir les écoles, aucun risque ne sera pris. “Je suis d’accord avec le représentant des syndicats comme vous l’avez dit, je répète ce que j’avais dit haut et fort et partout, comme premier préalable à une reprise, c’est le respect du protocole sanitaire… S’il en manque un, ils le savent, qu’ils ne prennent pas le risque…”, tel était le propos du ministre Talla.

985
Annonces

(8) commentaires

  • René Diagne

    sage décision.mais tres regretable que le pont construit ait causé ce tord sans qu il y ait reparation depuis…même les citernes des sapeurs auraient dû etre temporaires, cela pose le problème du travail bien fait dans notre pays….vraiment regrettable.

  • Lala

    tres tres sage deciision devant la tergiversation, l irresponsabilité,
    le mande de préparation
    des gens qui s occupent de l education: aucin risuqe à prendre

  • Lam

    A quand va s’arreter ce chantage envers l’Etat?

  • Charles

    MACKY SALL REFUSE DE VOIR
    EN FACE SON ECHEC.

    • Ousmane Senghor

      toi tu la ferme

    • René Diagne

      i

    • René Diagne

      le président macky sall ne peut etre partout,c est la reception du pont qui a été mal faite,car là il sagit bien d effets induits,,ce à quoi les collaborateurs du president en rapport avec ces chantiers ,l établissement ayant subi le tord,auraient DÛ interpeller l entrepreneur.point barre.

  • Moussa Mbaye

    On n’est en 2020 toujours les mêmes problèmes c une honte

Publier un commentaire

PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • 1210e54_11004-17tk22o.v7wp8yf1or 20:27 - 09/07/2020 Criminalité : 2630 individus arrêtés dont 47 de nationalités étrangères, en juin
  • Babacar Ngom-Sedima (14)
    20:24 - 09/07/2020 Dossier Akilee : Babacar Ngom dit assumer sa position sur cette affaire… (Senego-TV)
  • Babacar Ngom Sedima
    20:14 - 09/07/2020 Foncier à Djilakh : “Des négociations sont en cours…” (Senego-TV)
  • Babacar Ngom-Sedima (10)
    20:11 - 09/07/2020 Polémique foncière : Babacar Ngom livre sa part de vérité et se dit victime… (Senego Tv)