Reporter les locales est « illégale » selon le parti de Ousmane Sonko

reporter les locales

La decision de reporter les locales n’est pas du goût du parti de Ousmane Sonko. Selon un communiqué du Parti PASTEF, ce report n’est autre que « l’incapacité du gouvernement à organiser des élections.. ». 

Le Pdt de la Commission cellulaire sur le dialogue politique, a annoncé ce mardi 16 juillet que les élections locales sont reportées, selon lui, cette décision de reporter les locales a été prise à l’issue d’un consensus.  Mais c’était sans compter avec Pastef, qui affiche son total désaccord  dans un texte parvenu à Senego.

Anti-démocratique

Reporter les locales  » …est illégale, illégitime et contraire à la démocratie dans un Etat de droit » assène Pastef . Le parti ajoute que « Ce report, outre les fallacieux prétextes par lesquels on veut le légitimer, a d’autres explications, notamment : »

« Situation économique catastrophique »

Le texte explique ce report par le fait d’une « situation économique catastrophique, marquée par une dette insoutenable, un gap abyssal sur les recettes fiscales, une augmentation du coût de la vie avec le renchérissement des prix des denrées, le tout répercuté sur les couches sociales les plus défavorisées ; ».

Deuxième report des Elections locales.

Selon les partisans de Sonko. Les élections « avaient déjà été reportées une première fois par le Président Macky Sall au 1er décembre 2019. »

Ce « timing est défavorable », car, selon les patriotes « Reporter les locales » est motivé par « ce qu’il est convenu d’appeler le scandale du siècle à savoir l’affaire « Macky – Aliou – Aly Ngouille – Petro-Tim ». Peut-on lire dans le communiqué.

4 COMMENTAIRES
  • Modou Zilette

    Vive PASTEF depuis Angleterre

  • ndiouga ndoye

    Toi meme tu es illegal

  • Bamba

    De toute facon rien n est legal avec toi a part tes mensonges,
    Dieuleul maalox digua deee rek ak khol bou tangue

  • Diabolique 297 Diabolique

    Sonko doul man, le plus gros menteur de l’histoire du senegal

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *