Report Présidentielle : Réplique cinglante de Jean Moussa Signate à la démission d’Ibrahima Traoré de l’APR

Ibrahima Traoré, ancien président du Conseil régional de la jeunesse de Tambacounda, a récemment annoncé son départ de l’Alliance pour la République (APR), motivé par le report de l’élection présidentielle par le Président Macky Sall. Lors d’une conférence de presse à Saré Guilél, son bastion électoral, Traoré a vivement critiqué cette décision, la qualifiant d' »inadmissible » et d' »inexplicable », et accusant cela d’avoir affaibli l’APR.

Il a dénoncé la décision présidentielle comme une violation de la Constitution, appelant les 7 sages à intervenir pour rétablir la légalité et lançant un appel au Président Macky Sall pour qu’il revienne sur sa décision avant que la situation ne s’aggrave davantage.

En réponse à cette sortie médiatique, Jean Moussa Signate, responsable au sein de l’Alliance pour la République (APR) et président du mouvement Jeunesse en Actions pour le Développement de la Région Orientale (JADOR/SK), a pris la parole pour réfuter les accusations et critiques de Traoré. Signate a souligné la nécessité de répondre à Traoré pour clarifier la situation et contrer toute désinformation et opportunisme politique. Cependant, il a noté que Traoré ne possédait aucune influence politique significative à Tambacounda et que son impact était négligeable dans la région.

Interrogé sur le parcours politique de Ibrahima Traoré, M. Signate a rappelé que celui-ci avait été nommé diplomate en Turquie grâce au soutien du Président Macky Sall et de Me Sidiki Kaba, mais qu’il avait perdu son orientation politique depuis son retour au pays. M. Signate surnommé par ses pairs le « bouclier du Président Macky Sall à Tambacouda » a qualifié les actions de Traoré de chantage politique et de marchandage, suggérant que ce dernier tentait de profiter de la situation politique pour servir ses intérêts personnels. Il a également souligné que Traoré n’avait ni les compétences ni la légitimité pour commenter des questions de sécurité et de défense nationale.

En conclusion, Jean Moussa Signate a déclaré que Ibrahima Traoré cherchait à jouer la carte de la migration pour garantir son avenir politique, mais que ses actions ne méritaient pas une réponse détaillée, car cela lui accorderait une importance qu’il ne mérite pas.

1 COMMENTAIRE
  • Generic Viagra

    It seems like you have a great understanding of this topic. A few images could enhance your message, but overall, this blog is fantastic. I’ll definitely be back for more.

Publiez un commentaire