Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Report Examens Fin d’année : Le Cusems pas associé à la concertation ni de prés ni de loin

Le calendrier des examens de fin d’année a été réaménagé. Les dates des épreuves ont été repoussées à tous les niveaux de l’enseignement primaire, moyen et secondaire. Mais, le Cadre Unitaire des Syndicats d’enseignants du Moyen Secondaire (Cusems) informe que les acteurs n’ont pas été associés à une telle concertation. Selon le secrétaire général dudit syndicat, Abdoulaye Ndoye, le ministère a pris une décision de manière “unilatérale sans consulter les acteurs“.

Le Cusems dénonce

Nous l’avons appris à travers la presse. Nous sommes des partenaires stratégiques. Donc le ministère de l’Education nationale, au moins, devrait nous informer du changement pour le report des examens. Mais, malheureusement, pas de concertation, pas de rencontre périodique entre les acteurs. Le ministère a pris une décision de manière unilatérale sans consulter les acteurs. Il faudra que le ministère en assume toutes les conséquences“, regrette Abdoulaye Ndoye, joint vendredi au téléphone par Senego. Il souligne au passage que le Cusems “prend acte“.

Les compétences requis

Très en colère contre cette décision prise par les autorités, le Secrétaire général du Cusems s’explique : “si le ministère peut reporter les examens. Les autorités doivent se fonder sur une analyse objective pour l’exécution des programmes en tenant compte des avis déterminants des acteurs (les chefs d’établissements et les enseignants craie en main). C’est une question qui demande des arguments scientifiques et techniques. On ne peut pas lever un bon jour pour reporter des examens sans analyser l’exécution des programmes“. Et d’ajouter : “il faut aussi voir si les compétences (savoir, savoir faire et acquis) sont installées.

La responsabilité

Il appelle les autorités à assumer leurs responsabilités face à cette situation. “Le ministère aurait dû tirer les expériences du passé. L’année dernière, nous avons composé en plein hivernage, les classes inondées, les enfants ont souffert, des examinateurs ont souffert, le personnel administratif ont aussi souffert. Il fallait tenir en compte de l’hivernage qui se profile à l’horizon. Malheureusement, le gouvernement a encore prouvé que l’école n’est pas une priorité“, fulmine M. Ndoye.

Rappel 

Pour le Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) et l’Entrée en 6e, le ministère de l’Education nationale a fixé la date au 7 juillet.

Pour le Baccalauréat technique, il est prévu à partir du 1er juillet 2021. Le ministère de l’Education nationale a fixé également une nouvelle date pour le Baccalauréat général, qui sera tenu à partir du 29 juillet 2021.

Et enfin, le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) est fixé à partir du 9 août 2021.

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    14:03 - 22/06/2021

    Ligue 1: Une lutte acharnée pour le titre oppose Teungueth FC à l’AS Pikine

    Whatsapp
    13:52 - 22/06/2021

    Vote Lébou : Mbaye Sène s’en prend au Grand Serigne de Dakar (Vidéo)

    Whatsapp
    13:30 - 22/06/2021

    Oustaz Makhtar Sarr : “Nervis Bunu fi ray safara nga jëm” (vidéo)

    Whatsapp
    13:21 - 22/06/2021

    Décès récent de ses parents : Aida Samb toujours affectée

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp