Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Redécoupage administratif : Niacourab dit non et exige la démission de Oumar Gueye

Le projet de redécoupage administratif de la région de Dakar, notamment dans le département de Rufisque, avance à grands pas. Cinq (5) villages de la Commune de Bambilor seraient rattachés à la commune de Sangalkam. Ce qui n’est pas du goût des imams, délégués de quartier, jeunes et femmes de Niacourab, qui disent ”Non” à ce projet

La colère

Après les conseillers municipaux, c’est le tour des jeunes de se rebeller pour montrer leur désaccord. Ils (Imams, délégués, jeunes et femmes) étaient très nombreux ce mardi 10 mai 2021, à se mobiliser, à la place publique de Niacourab pour rejeter le projet d’enlever de la Commune les quartiers Niacourab et Darou Thioub pour les reloger respectivement aux communes de Tivaouane peulh et Sangalkam.

Les dérives de Oumar Gueye 

Selon eux, le Ministre Oumar Guèye ne veut qu’envoyer leur Commune en Délégation spéciale. Malheureusement, disent-ils, il risque de leur faire encore vivre le syndrome Malick Ba. De ce jeune tombé à Sangalkam en manifestant pour rejeter le découpage de 2011, sous le Président Wade. “Choisissez entre le Ministre Oumar Guèye et nous. D’ailleurs, nous demandons sa démission car il risque de provoquer le bote-sanction dans notre Commune“, ont-ils, tour à tour, déclaré, s’adressant au président Macky Sall.

0 Whatsapp
Annonces
guest
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:26 - 13/06/2021

    Pastef: “Quels candidats pour les locales?” (Abib Diop)

    Whatsapp
    11:20 - 13/06/2021

    Lybie: Des femmes migrantes violées dans une prison de Tripoli, tentent se suicider

    Whatsapp
    11:05 - 13/06/2021

    Attaques contre Macky Sall: Où est passée la Task-force Républicaine? (Daouda Gbaya)

    Whatsapp
    10:53 - 13/06/2021

    Danemark : Eriksen, le récit du médecin

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp