PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Réconciliation : Aliou Sall et Lat Diop signent l’ « armistice » (vidéo)

Longtemps opposés par une guerre de leadership local à Guédiawaye, le maire Aliou Sall et non moins frangin du président de la République a publiquement serré la main du responsable-allié Lat Diop. Une réconciliation qui survient dans un contexte où l’ « ami » de Frank Timis est en mauvaise posture, au plan politique.

Unité de façade ?

Il fallait donc caler la date du lancement des travaux des Bus Rapid Transit (BRT) pour voir ces deux (2) frères-ennemis s’enlacer pour des accolades, devant le chef l’Etat. Lequel a naguère réduit le champs d’action de Lat Diop du point de vue institutionnel, en guise de soutien à son petit frère que les populations de Guédiawaye supportent plus à cause de l’argent que par conviction.

Jeu d’intérêts politiques

Mais le contexte politique s’y prête et ces retrouvailles avantagent plus l’ami de Frank Timis qu’à l’ancien directeur de la Coopération internationale, que des forces vives du département de Guédiawaye ont déjà mis en selle lors d’un rassemblement, pour qu’il puisse alterner la mairie aux prochaines élections locales.

Rencontre secrète

Selon les informations détenues par Senego, ces deux (2) hommes se sont déjà rencontrés en secret aux Maristes, précisément chez Lat Diop. C’était pour des soucis de mobilisation sous fond d’unité de façade ou une réelle volonté de fumer le calumet de la paix avant l’arrivée du président Macky Sall à Guédiawaye ce lundi 28 octobre ? Le temps reste le meilleur juge !

Aliou Sall Guédiawaye
Annonces

(3) commentaires

Ndiobo Sow Saakal

APR est une association de malfaiteurs, inutile pour le Senegal. Un danger pour chaque Senegalais qui aspire au development.

Fatou

Yaw mi article bi daga far dé

Baye Darou

sunu 400mil

Publier un commentaire