Ramadan: Quand les lutteurs chamboulent leurs heures d’entrainement

Les heures des activités physiques et sportives changent presque obligatoirement durant le mois de ramadan.
Ce qui se constate nettement dans l’univers des lutteurs sénégalais ou nombre d’entre eux qui observent le jeune ont changé leurs heures d’entrainement.
Durant ce mois de privation de nourriture, avec le manque de compétition et d’intensité, leur masse corporelle diminue. C’est pourquoi les lutteurs pratiquent maintenant le sport juste après la rupture du jeune. Un moment choisi pour mieux se concentrer, car la faim ne rime pas avec la fatigue.
Ces temps-ci donc, la nuit est la plus prisée chez les lutteurs pour courir sur les dunes ou aller en salle de musculation pour se maintenir en forme…

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire