PUBLICITÉ

Queen Biz, le premier artiste sénégalais à décrocher un contrat avec…

Son dernier single « Damay dem » semble lui porter chance. La chanteuse Queen Biz qui, auparavant, a décroché un contrat juteux avec les Chinois, vient d’en obtenir un autre avec la troisième chaîne de télévision française, la plus distribuée au monde.

Chine

En 2018, Queen Biz a été recrutée en tant que commerciale par une agence basée à Shanghai qui recherchait une fille de teint noir et bien suivie sur les réseaux sociaux. Un profil qui correspond parfaitement à Queen Biz, qui est ébène et suivie par 994 236 personnes sur sa page Facebook. Un contrat qui est estimé à 327 millions de FCfa.

Trace

Toutefois, la chanteuse a annoncé sur Instagram qu’elle travaille désormais avec Trace pour une durée de 3 ans. La chaîne s’occupera de toutes ses activités artistiques, dont ses collaborations avec les grands artistes internationaux.

Ne soyez pas surpris de voir un featuring entre Queen Biz et Beyonce.

Contrat Queen Biz
Annonces

(3) commentaires

Nafissatou Seye Dial

Elle signe sans son manager w? Où bien ?

Mbaye

Arrêtez vous qui diffusez vite là. Quenn Biz n’a pas une formation de commerciale ok !!! Cette fille a été recrutée par une maison close à Shanghai en Chine et faites très Attention, la France avait utilisé notre Coumba Gawlo Seck il y a quelques années en arrière. Voila les consequences, cette fille ne peut pas avoir l’enfants et puis, les sénégalais se posent la question à savoir Pourquoi??? Vous voulez que ça soit elle même qui vous dévoile le Pourquoi ??? Eh bien vous allez attendre longtemps. Un peuple digne, c’est celui qui protège les siens.

Jili

vrai ou faux .bonne nouvelle !! je laime et je ladore pour ce qielle fait et aussi pour ce quelle est .malgré les ont dit et les mechanceté envers elle .soyons tolerant et acceptons a saimer malgré nos difference.nul nest parfait .Donc arretons nos critiqurs non fondé .chers freres et soeurs senegalais acceptons davancer .sinon on restera toujours au point de depart .qu

Publier un commentaire