PUBLICITÉ
imam kanté

Protéger son jeûne : Bref viatique – Par Imam Ahmad KANTE

Paix sur vous et Ramadan de piété. A cette fin, il faut se dire ce qui suit : chaque jour de ce mois de Ramadan qu’Allah (SWT) m’offre est peut-être le dernier ! Et aussi que ce mois de Ramadan-ci est peut-être le dernier auquel j’assisterai.

Le temps passe vite, a-t-on l’habitude de dire, le mois de Ramadan aussi. Je dois faire de sorte que mon jeûne du jour soit meilleur que celui de la veille, toujours mieux jeûner jusqu’à la fin de ce mois béni.

Je dois rester constant dans l’observance des prescriptions du jeûne et lutter de toutes mes forces contre tout ce qui pourrait m’en détourner.

Je dois rester dans cette posture, à savoir, me concentrer sur mon jeûne et les bonnes œuvres y associées jusqu’à la fin des 29 ou 30 jours de ce mois de Ramadan, je ne relâche pas car plus les jours passent et plus je m’approche des 10 dernières et meilleures nuits et leurs jours y compris de ce mois béni.

Je dois m’efforcer de pratiquer un jeûne complet qui ne se limite pas à m’abstenir de satisfaire les pulsions du ventre et du bas ventre, mais à dominer les envies de trop parler, de dire des futilités, de répondre à des provocations verbales car nous dit le hadith, Dieu n’a que faire du jeûne de qui ne maîtrise pas sa langue.

Je dois refuser de consacrer la moindre énergie et la plus petite seconde à ce qui ne renforce pas la qualité de mon jeûne. Mon but n’est pas de faire un jeûne valide du point de vue de la forme de la prescription (sihhah), mais de le faire accepter (qabûl) par Allah (SWT).

Je dois garder à l’esprit qu’Allah (SWT) n’accepte que les œuvres de qui a du scrupule quand il les accomplit et rien que pour obtenir Son agrément, de qui a peur de perdre son jeûne, de le voir rejeté car guidé par la vertu spirituelle qui a pour nom “ihsân”. Le hadith dit de cette vertu que c’est “adorer Allah (SWT) comme si tu le vois car si tu ne peux Le voir, Lui te vois”.

Dans cette optique, en tant que jeûneur, je vais éviter de trop dormir car ce trop de sommeil n’equivaut pas à du temps “neutre” mais à une perte de temps qui pouvait et devait être consacré à de bonnes œuvres associées au jeûne comme lire le Coran et le méditer, tirer profit d’un enseignement islamique, pratiquer des istghfâr, salât ou ‘ala Nabi et autres azkâr.

Je dois éviter tout ce qui n’est pas ramadâno-compatible comme trop manger car étant asservi à la pulsion carcérale du rattrapage, ou gaspiller. En effet, le jeûneur qui a compris l’esprit du jeûne et l’a bien intériorisé, ne peut pas ou ne doit pas céder à la gourmandise pour rattraper ce qu’il n’a pas mangé. Ça ne fait pas sens dans la perspective du jeûne, de penser “rattrapage” et c’est même dangereux du point de vue de la santé.

Les prières de nuit même si facultatives, sont de bonnes œuvres cultuelles associées au jeûne diurne. Elles nous donnent l’habitude prendre le pouvoir sur le sommeil et d’être dans une ambiance de ferveur spirituelle que les mots peinent à exprimer. Faire Ramadan, c’est jeûner le jour et prier la nuit.

Je n’oublie pas de penser à qui a jeûné sans même être sûr d’avoir un repas de rupture ou pas suffisamment pour lui et sa famille,car necessiteux, même s’il ne dit rien, de surcroît si c’est un parent ou un voisin. En jours de Ramadan, plus que dans d’autres mois, le hadith nous dit que le prophète (saws) donnait immédiatement aux necessiteux tout ce qu’on lui donnait. wa Salam

Imam Ahmad Kanté

Mosquée Point E Dakar

44
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • 107842812_363196614663520_1051642080885711051_n
    18:45 - 13/07/2020 Actu Sport du Lundi 13 Juillet 2020 Avec Mbaye Sène (Vidéo)
  • oml 18:39 - 13/07/2020 Oumar Faye “Léral Askan-Wi” endeuillé par le décès de son grand-frère
  • Gorgui Sy Dieng jonglage
    18:38 - 13/07/2020 (Vidéo) Gorgui Sy Dieng étale ses talents de footballeur, Regardez!
  • Video thumbnail for youtube video 7mtxbukv4u8
    18:18 - 13/07/2020 Affaire des Gazelles Oryx : Le maire de Mbao sort les cafards de Abdou Karim Sall (Vidéo)