PUBLICITÉ

Propagation du Coronavirus : La peur de Bouba Ndour (vidéo)

Le ministre de la santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr était de ,passage à l’émission Jakarloo bi . L’un des chroniqueurs, Bouba Ndour a profité de l’occasion pour donner ses inquiétudes face à la propagation du coronavirus.

Les inquiétudes

“La maladie fait peur” déclare Bouba Ndour face au ministre de la santé. Il ajoute : “Je veux bien me baser sur la volonté du ministre et sur la compétence des médecins, mais il y a la possibilité que cette maladie atteigne plus de 1000 personnes et c’est qu’il faut dire aux gens”.

Atteindre 2000 cas infectés

“Je ne suis pas pessimiste” précise-t-il. “Mais en se basant sur la mode de contamination de la maladie. Si une personne peut contaminer plus de 20 autres alors la possibilité d’avoir plus 2000 cas existe vraiment” explique-t-il.

Garder le calme

Bouba Ndour s’interroge également sur la question de savoir “si on en arrive à là est que le calme et la maîtrise  dans le discours seront de mise?” Parce que ajoute-t-il “il faut l’état des lieux de nos compétence à combattre le coronavirus”.

Ci-dessous le nombre des personnes contaminés au Coronavirus/Covid-19 en temps réel dans le monde.
  • Total cas 6,159,953
  • Total décès 371,006
  • Total Guéris 2,738,179
  • Cas non guéris 3,050,768
  • Taux de mortalité 6,02%
Abonnez-vous pour ne plus manquer les vidéos en rapport avec le Sénégal !
Annonces

(4) commentaires

  • Dafa Cissokho

    ta participation financière ou matérielle est où ? cest bien beau de s’inquiéter votre nom ne figure jamais sur aucune liste de donateurs laissez nous tranquillement Dieu est au CONTRÔLE

  • G Mbaye

    il pense seulement à sa gueule rien que du blabla à chaque il évoque le pire c’est à dire le malheur il pense être intelligent alors il profite de la position de grand frère pour nous raconter ses âneries dans qu’elle il serait chroniqueur appart chez le frère jamais d’accord avec les autres arrogant indispliner déguisé tu dois réfléchir ou la fermer pour toujours

  • Matar

    Na nous dem jamou ji yall té vajie wakhji mon ganee

  • Bil

    il a parfaitement raison sounou défoul ndank il y aura beaucoup de mors