Processus électoral : La société civile demande aux autorités de donner aux recalés la possibilité de régulariser leurs parrainages.

Le mardi 10 mai 2022, la société civile regroupée autour du COSCE et de la PACTE, a assisté au contrôle des parrainages par la commission de réception des candidatures mise en place par le Ministre de l’Intérieur.

En dépit des efforts importants consentis par l’Administration électorale pour améliorer la transparence et l’organisation du parrainage en vue des élections législatives du 31 juillet 2022, la société civile constate que les rejets définitifs pour autres motifs qui ne laissent aucune possibilité de régularisation, sont à la base de l’élimination éventuelle d’un nombre important de listes de candidatures.

C’est pourquoi, soucieuse du renforcement du climat de confiance et de transparence qui ont prévalu jusque-là, la société civile appelle au calme les acteurs dont les listes ont été recalées et sollicite des autorités électorales qu’il leur soit accordé la possibilité de régulariser leurs listes de parrainages.

A cet effet, la société civile préconise :
1.     La notification des listes et motifs de rejets aux mandataires ;

2.     L’accès aux fiches de parrainages déposées, à défaut de disposer des copies ;

3.     La correction des erreurs matérielles, notamment celles liées à la saisie des listes de parrainages, avant le début de l’analyse de la recevabilité juridique des dossiers de candidatures.

15 COMMENTAIRES
  • jules

    La loi est dure mais c’est la loi
    Société civile de merde composée de fumiers de politiciens encagoulés

  • jules

    La loi est dure mais c’est la loi
    Société civile de merde composée de fumiers de politiciens encagoulés

    • duralex

      Une loi qui malheureusement s’applique durement qu’aux mêmes tandis que pour d’autres on se demanderait même si elle existe.

  • Idrissa

    Messieurs des sociétés civils sil vous plait vous devez être les premiers sur le code électoral pourquoi vous proposer des négociations
    Alors que le code électoral a déjà prévu cela
    S’il vous plaît respecter le code ils ont failli alors
    Pas de négociation.

    • Saloum

      Ils parlent de négociation parceque tous les deux camps ont faillis,et les autorités ne veulent sanctionner qu’un seul camp.
      L’échec se trouve dès le début

  • Malick

    Le ministère de l intérieur me peut être jugé et partie.Il ne leur coûte rien de permettre aux parties de rectifier dans un délai de 48 h.

  • max

    Sed lex dura lex. si les textes le prévoient, le problème ne se devrait pas se poser. au cas échéant, la loi doit s’appliquer dans toute sa rigueur. il n’est pas concevable d’adapter les irrégularités de l’opposition à la loi déjà mise en place et connue de tous.
    il semble que l’opposition n’est pas prête à aller aux élections. à les entendre parler, leurs arguments ne sont pas fondés.

  • Manuel

    Regarder moi ça ils de résistance, mon œil

  • le peuple

    Les patriotes ne vous laissez pas endormir par ces gens là ils travaillent pour macky organisez vous et soyez prêts pour la RÉSISTANCE

    • Gorel Diallo

      Tous ceux qui tenteront de saboter le processus électoral, seront tout simplement zigouillés. L’état dispose du matériel nécèssaire pour ça.

  • patriote

    Les patriotes l’heure à sonné RÉSISTANCE

  • Zack

    Quelle société civile, s’ils sont salariés de Macky comment ils peuvent le sanctionner. On ne peut pas travailler pour régime de Macky et se dire société civile. Vous avez choisi Macky ne nous faites pas perdre de temps les Sénégal yewina

  • Zack

    Quelle société civile, s’ils sont salariés de Macky comment ils peuvent le sanctionner. On ne peut pas travailler pour régime de Macky et se dire société civile. Vous avez choisi Macky ne nous faites pas perdre de temps les Sénégal yewina

  • Citoyen

    la loi sur la parite je ne suis pas contre. le seul probleme est qu’il n’y a pas autant de femmes dans les partis et mouvements politiques. la chose publique est du ressort de tous cependant on y force personne a adherer

  • Issakha

    Je ne pense pas qu’ils sont aussi irresponsables pour sortir de telles inepties. Pendant que nous y sommes qu’ils DEM dès que l’on autorise à l’opposition de procéder aux trafic de drogues eu autres délits durant quelques jours. Totalement irresponsable !!!

Publiez un commentaire