Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Problème foncier à Ndiakhirate : Un hériter en contentieux avec Sn.Hlm et Dscos emprisonné

A la suite d’une convocation par le commandant de brigade de la Dscos de Rufisque, ce mercredi 5 août, Mbaye Gaye, mandataire de la famille Thiandoum et son collaborateur Daour Mbaye ont été arrêtés, acheminés au tribunal de Rufisque avant d’être déférés à Dakar.

Un fait inédit dans une procédure judiciaire qui a fini de révéler la culpabilité de l’Etat par le truchement de ses services déconcentrés, comme la direction des Impôts et Domaines, l’Urbanisme, le Cadastre, la Dscos, entre autres.

Pour la petite genèse, cette prise de main de la Sn-Hlm et la Dscos sur le mandataire de la famille Thiandoum est liée au problème juridico-foncier autour du titre mère 1107/R. Des malversations et irrégularités auraient permis à la Sn-Hlm d’entrer en possession du titre mère, au détriment des héritiers légitimes de feu Mandiaye Thiandoum décédé en 1949.

Devant le commandant de brigade de la Dscos de Rufisque ce mercredi 5 août, il serait “injustement” signifié au mandataire Mbaye Gaye que “les droits réels appartiennent à la Sn-hlm”. Or, lesdits droits localisés sur la “route de Sangalkam” ont été chargés par les dignes héritiers du site litigieux, encore qu’il y a eu plusieurs découpages administratifs qui les ont situés finalement dans la commune de Bambilor.

Donc, “c’est en toute connaissance de cause que la Sn-Hlm et la Dscos ont agi dans l’illégalité”, a déclaré la famille. Il se trouve également que face à la détermination de la famille Thiandoum, sur la base de requêtes formulées auprès des autorités ministérielles, “la Sn-Hlm avait fait une main levée sur les 74 hectares sans restituer le TF 1107/R aux ayants droits”. A noter que ce dossier préoccupe au plus point l’Ofnac et la Cour des comptes qui avaient produit des rapports donnant raison à la famille Thiandoum.

Il en est de même pour les ministères de la Justice et le Conseil constitutionnel où des magistrats ont reçu certains héritiers et reconnu leur droit de propriété sur le titre en question. C’est pourquoi les membres de la famille Thiandoum ont tenu à interpeller le président de la République, Macky Sall, sur cette forfaiture, au moment où il a déjà déclaré son intention de vouloir de solder tous les litiges fonciers.

0 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    8:50 - 26/09/2020

    Trafic de cocaïne : 3 Nigérians arrêtés aux Parcelles assainies…

    Whatsapp
    8:38 - 26/09/2020

    Revue de Presse (Wolof) Rfm du Samedi 26 Septembre 2020Par Mamadou Mouhamed Ndiaye

    Whatsapp
    8:28 - 26/09/2020

    Série – WOUDIOU PEETIORGO Saison 3 – Episode 8

    Whatsapp
    8:17 - 26/09/2020

    “Saint – Louis, notre Saint-Louis (…) demeure bien mal en point”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp