PUBLICITÉ

Prière de l’Aïd : La déclaration de l’Assemblée des Juristes Musulmans…

Un aréopage de juristes musulmans a rendu son avis au sujet de la prière de l’Aïd, à l’heure du Covid-19 afin d’insuffler une orientation à la communauté musulmane qui était en quête de conseils éclairés.

Réuni au sein de l’Assemblée des Juristes Musulmans d’Amérique (AMJA), ce conseil des Sages a rendu publique sa Déclaration très attendue concernant la prière à la maison.

khutbah non obligatoire

Bien que la khutbah soit une condition de validité pour la Jumu’ah, c’est une recommandation (non obligatoire) pour les deux Aïds. Par conséquent, ni la khutbah, ni son écoute, ne constituent des exigences pour la prière de l’Aïd.

Bien que la prière du vendredi doive être exécutée principalement dans la mosquée, la prière de l’Aïd est principalement accomplie à l’extérieur, dans un espace ouvert, aux abords de la mosquée.

La prière de korité à la maison 

Pour cette raison, la majorité des juristes, à l’exception des Hanafis, ont estimé qu’il était permis de l’exécuter à la maison pour quiconque ne pouvait l’accomplir au sein de sa congrégation.

La fatwa du Comité permanent en Arabie saoudite est fondée sur cela.

Par conséquent, au vu de toutes ces considérations, nous déclarons solennellement qu’il n’y a rien de mal à effectuer la prière de l’Aïd à la maison, individuellement ou avec ses proches, pour ceux qui ne peuvent l’effectuer au sein de la congrégation, en raison de certaines contraintes majeures, comme celle que représente actuellement le Covid-19.

whatsapp 125
Annonces

(3) commentaires

  • Charles

    VOUS ETES DE FAUX PRATIQUANTS.

    • Bourbajolof

      En attendant les États généraux de toutes les confréries de juristes ( Droit Traditionnel africain, Droit français, Charia), cette résolution est sage. Elle aide à préserver la vie…ce cadeau du ciel qui assigne à la créature de ne pas se…trucider. Prudence est mère de sûreté. Fraternellement.

  • Moussa Gueye

    VOUS ETES DES FARCEURS ALLONS PRIER DIEU DANS SA DEMEURE (MOSQUÉES) POUR IMPLORER SON PARDON EN RESPECTANT LES MESURES BARRIÈRES ET APPRENDRE À VIVRE AVEC LE VIRUS SATANIQUE AU LIEU DE RESTER LES BRAS CROISÉS ET ATTEINDRE