Prévisions de l’Anacim : Découvrez ce qui pourrait être l’Hivernage 2024…

Prévisions de l’Anacim : Découvrez ce qui pourrait être l’Hivernage 2024…

Les prévisions de l’ANACIM pour le prochain hivernage sont de bon augure. Selon Diabel Ndiaye, chef du service de climatologie à l’ANACIM, l’installation sera progressive dans différentes parties du pays et se fera à double vitesse.

Les prévisions concernant l’hivernage 2024 sont encourageantes. Hier déjà, le pays a enregistré des pluies dans des localités telles que Saraya, Kédougou, Fongolemi et Faramatabanda Fassi, recevant des quantités variables entre 6 et 2 mm. Ces précipitations, bien que non négligeables, ne marquent pas encore le début de l’hivernage, mais elles en constituent des prémices, a déclaré Diabel Ndiaye.

En ce qui concerne les perspectives d’installation en ce début d’hivernage 2024, le chef du service de climatologie à l’ANACIM explique que les prévisions suivent des tendances normales par rapport à la climatologie prévue pour cette période. C’est notamment le cas dans la région du Sud-Est où l’installation des pluies sera effective vers la fin du mois de mai ou le début de juin ; dans la partie Sud, durant la première quinzaine de juin ; au centre, vers la fin de juin ; et dans le centre et le nord du pays, durant la première quinzaine du mois de juillet.

Concernant le cumul attendu pour les premières pluies, M. Ndiaye ajoute qu’il y aura un hivernage à deux vitesses : une première partie, débutant en juin-juillet, correspondant à une situation normale par rapport à la climatologie habituelle, suivie d’une recrudescence des activités pluviométriques orageuses dans la seconde moitié de l’hivernage, c’est-à-dire en août-septembre, où l’on s’attend à des précipitations supérieures à la normale.

Quant à la fin des pluies, il indique qu’elle sera tardive, avec des précipitations se prolongeant au-delà du mois de septembre, notamment jusqu’au mois d’octobre

2 COMMENTAIRES
  • Fary

    Famaramatabanda fassi???? 😊 c où ça???

  • Cheikh

    Je crois qu’il y’a des coquilles, et qu’il voulait dire Bandafassi.

Publiez un commentaire