PUBLICITÉ
presse1 - Presse-revue : Les journaux dans l'ambiance du match Sénégal-Tunisie

Presse-revue : Les journaux dans l’ambiance du match Sénégal-Tunisie

Le match Sénégal-Tunisie, prévu ce dimanche pour le compte de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, est le principal sujet abordé samedi par la presse quotidienne sénégalaise.

« Faites-nous vivre une deuxième finale ! », s’exclame Stades, en illustrant sa manchette par une photo des Lions à l’entraînement qui affichent une grande sérénité. Le quotidien sportif informe que « 17 ans après Mali [en] 2002, Cissé [est] en quête d’une finale ».

Stades rappelle que « deux ans après l’échec au Gabon, Aliou Cissé et ses protégés ne sont plus très loin du Graal après lequel le Sénégal court depuis toujours ». Il souligne toutefois que « pour être au rendez-vous du 19 juillet au stade international du Caire, Gana Guèye et ses coéquipiers n’ont plus le choix. Ils doivent forcément venir à bout de la Tunisie ».

Le quotidien sportif note que l’équipe tunisienne « même si elle n’a pas brillé de mille feux, est toujours invaincue dans cette compétition. Contrairement au Sénégal, qui a eu à courber l’échine face à l’Algérie (1-0) ».

« Si près du but ! », affiche ainsi à sa une le quotidien national Le Soleil qui relève que « la fringale est plus chronique chez les Lions du Sénégal qui n’ont jamais été servis et qui se sont toujours contentés d’os à ronger. Et c’était il y a 17 ans. Insuffisant pour calmer un estomac en détresse, toujours dans les talons ».

Le journal écrit que « dans cette course vers les Graal, on assistera à une rude bataille entre lions, aigles et fennecs qui se disputeront le mets royal. Et ce fumant et savoureux plat n’est destiné qu’à une seule équipe. Et qui pourrait bien être celle du Sénégal, à condition que les Lions aient les canines très affûtées, bien acérées pour venir à bout des Aigles de Carthage qui ambitionnent de réaliser un joli coup dans cette compétition après avoir brisé le rêve de Madagascar ».

L’As a préféré tout simplement reprendre le refrain des supporters en titrant « Allez les Lions ! ». « Le Sénégal défie la Tunisie ce dimanche (16h GMT) pour une place en finale de la Can 2019 », indique le journal, ajoutant que c’est « un match qui s’annonce difficile pour les Lions face à leur ancien coach Alain Giresse ».

Raison pour laquelle, Walfquotidien écrit que le match entre le Sénégal et la Tunisie va se jouer ‘’sur un air de règlement de compte, en signalant que « les Lions [feront] face un Giresse revanchard ».

Selon cette publication, « les deux pays vont se livrer dimanche à une troisième confrontation en phase de finale. Une troisième confrontation pour une autre réalité du terrain pour ces deux nations qui sont à égalité au nombre de victoire : une de chaque côté ».

L’Obs parle de « Dimanche, jour d’histoire », en rappelant que le match devant opposer les Lions et les Aigles de Carthage, « c’est aussi et surtout une histoire de revanches ». Le journal du Groupe Futurs Médias (GFM, privé), écrit que l’équipe du Sénégal à une « revanche à prendre sur Giresse », son ancien sélectionneur et Sadio Mané et les Lions ont « l’occasion d’égaler la génération de 2002 », en cas de qualification face à la Tunisie.

Pour Sud quotidien « Les Lions [sont] face à l’histoire ! », en soulignant que Sadio Mané et Cie, [sont] à un pas de la bande à Diouf (Al Hadj Ousseynou » qui avait disputé une finale de la Can en 2002.

« Les poulains à Aliou Cissé ont donc rendez-vous avec l’histoire. Une histoire que cette nouvelle génération dorée souhaite écrire pour enfin entrer dans les cœurs de Sénégalais qui gardent toujours le souvenir vivace de la belle épopée de 2002″, commente le journal.

Le Quotidien de son côté informe qu’ »avec les probables absences de Mbaye Niang et Mbaye Diagne demain contre la Tunisie, Aliou Cissé devrait trouver une alternative à la pointe de l’attaque des Lions ». « Du coup, avec sa polyvalence, Sadio Mané pourrait jouer au dépanneur, comme il le fait si bien à Liverpool à ce poste d’avant-centre », écrit le journal qui titre « Du 9 avec Sadio ».

« Les Lions à 90 mn d’une seconde finale de Can », écrit Vox Populi, tandis que le quotidien Enquête parle d’une « veillée d’armes », en soulignant qu’ »avec les blessures à répétition, les Lions paient la note de la fatigue ».

Journaux Presse-Revue
Annonces

Publier un commentaire